LE PREMIER MINISTRE DU MALI SE RENDRA EN ISRAËL DANS LES PROCHAINES SEMAINES

Lien juif Mexique et Israël – L’État d’Israël se prépare à une éventuelle visite du Premier ministre malien, Soumeylou Boubèye Maïga, après 50 ans de désaccord entre les deux pays.

Des contacts intenses entre des responsables israéliens et maliens sont en cours pour que le Premier ministre se rende en Israël dans les prochaines semaines, probablement avant les élections du 9 avril, selon un reportage de Channel 13 en Israël.

Un haut responsable malien, consulté par le réseau israélien Kan, n’a pas démenti ces informations et a déclaré: “S’il y a quelque chose à dire publiquement, nous le mettrons à jour”, selon le journal Haaretz.

Le Mali a entretenu des relations diplomatiques avec Israël dans le passé, mais a rompu ses liens après la guerre de Kippour de 1973.

En 2017, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a rencontré le président du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, en marge d’une conférence au Libéria, à l’issue de laquelle le bureau du Premier ministre a annoncé qu’Israël et le Mali avaient convenu de commencer la reconstruction. les relations.

Yoram Elron, un responsable du ministère israélien des Affaires étrangères, a déclaré hier à la radio militaire qu’Israël “s’attend à ce que le Mali soit le prochain pays avec lequel nous renouerons nos relations”.

Le rapprochement formel possible du Mali avec Israël serait un autre rebond des progrès accomplis par Netanyahu dans son approche des pays arabes du Moyen-Orient et de l’Afrique pour normaliser leurs relations avec l’État juif.

Hier encore, Israël et le Tchad ont repris leurs relations diplomatiques après plusieurs décennies.

“Le Tchad est un pays très important pour Israël”, a déclaré Netanyahou lors d’une conférence de presse conjointe avec le président tchadien Idriss Déby au palais présidentiel de N’Djamena.

“Nous pouvons faire beaucoup de choses ensemble. Nous avons discuté des moyens d’approfondir notre coopération dans tous les domaines, à commencer par la sécurité, mais aussi dans les domaines de l’agriculture, de l’alimentation, de l’eau, de l’énergie, de la santé et bien d’autres encore “, at-il ajouté en anglais.

“Nous faisons de nouveaux progrès dans le monde musulman”, a-t-il déclaré en hébreu.

“Nous sommes reçus ici avec respect, tout comme nous avons reçu le président Deby avec le plus grand respect en Israël”, a-t-il déclaré. “Israël entre dans le monde musulman. Ceci est le résultat d’un grand effort au cours des dernières années. Nous faisons l’histoire et nous transformons Israël en une puissance mondiale montante. “

“Certaines personnes ont tenté de saboter cette visite, mais elles n’ont pas réussi”, at-il poursuivi, évoquant le mécontentement de l’Iran et des Palestiniens pour ses liens avec le pays.

Netanyahu a déclaré à Deby que pour Israël, il est très important qu’un pays à majorité musulmane recherche l’amitié pour Israël. “Je crois au Tchad et à l’avenir de l’Afrique”, a-t-il déclaré.

Le Tchad a rompu ses relations avec Israël en 1972 sous la pression de l’ancien président libyen Mouammar Kadhafi.

 

Source:  Channel 13 / Reproduction autorisée avec la mention suivante: © EnlaceJudíoMéxico

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *