Le ministre Amadou Thiam l’a affirmé lors de la tenue de l’Atelier national de réflexion sur le dialogue politique inclusif ” Nous souhaitons que les résolutions aboutissent à la construction d’un Mali nouveau “

Le Centre International de Conférences de Bamako (CICIB) a abrité, le week-end dernier, l’Atelier national de réflexion et de contribution de la Société civile au Dialogue Politique Inclusif.

 

L’occasion pour le ministre en charge des Réformes institutionnelles et des relations avec la Société civile, Amadou Thiam d’affirmer que la résolution des maux qui touchent notre pays passe inexorablement par le dialogue de tous ses enfants.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *