Le Chef des opérations de maintien de la paix de l’ONU félicite IBK pour sa réélection à la Présidence de la République et réitère son soutien au Mali

Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta, Président de la République, Chef de l’Etat, au lendemain de sa prise de fonction officielle à la magistrature suprême du pays pour un second mandat de cinq ans, a accordé sa première audience officielle à Jean-Pierre Lacroix, le chef des opérations de maintien de la paix des Nations Unies qui était accompagné par le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies au Mali et chef de la MINUSMA, Mahamat Saleh Annadif et leurs collaborateurs.

Au cours de l’audience, il a essentiellement été question de paix et de sécurité mais également de développement, sans oublier les questions relatives au G5-Sahel.

« Nous sommes venus rencontrer le Président de la République pour lui exprimer à nouveau nos félicitations pour sa réélection », a déclaré à la presse Jean-Pierre Lacroix à l’issue de l’audience.

Saluant les déclarations du Chef de l’Etat, lors de sa prestation de serment le 4 septembre 2018, Jean-Pierre Lacroix a rappelé que « Lors de sa prestation de serment, le Président de la République a exprimé son engagement et la priorité qu’il attache à la mise en œuvre de l’accord de paix, et à travers cette expression, il s’est fait l’interprète du sentiment d’urgence que vivent tous les Maliens. Je lui ai dit que nos serions aux côtés du Mali pour l’aider à avancer dans la direction de la paix, pour l’aider à avancer dans la mise en œuvre et la réalisation concrète de progrès dans l’accord de paix. Je lui ai également rappelé que nous étions aussi à la disposition des partenaires maliens pour aider à trouver des avancées en ce qui concerne les problèmes rencontrés dans le centre du pays. »

D’autres sujets ont également été abordés au cours de cette audience d’une heure d’horloge, notamment le G5-Sahel.

A ce sujet, « Le Chef de l’Etat a exprimé à nouveau l’engagement du Mali dans le G5-Sahel. Je lui ai dit que les Nations Unies, en particulier la MINUSMA, soutiendraient avec toute la détermination nécessaire le G5-Sahel, les actions qui seront conduites dans les prochains mois dans le cadre de cette initiative qui est une initiative de sécurité mais aussi une initiative politique et une initiative de développement. »

Le chef des opérations de maintien de la paix des Nations Unies clôt ainsi avec cette audience avec le Président IBK cinq jours passés dans notre pays qui l’ont conduit avec ses collaborateurs à Kidal, Aguel Hoc, Tessalit, Gao, Sevaré.

Au cours de ce séjour, la délégation onusienne a exprimé directement son soutien envers le Mali sur place, en rencontrant les populations, les autorités, la société civile. « Nous partons non seulement enrichis de ces échanges, mais également avec beaucoup de reconnaissance », a conclu le diplomate onusien dont la dernière visite au Mali remonte à mai 2017.

L’audience s’est déroulée en présence du Représentant spécial du Chef de l’Etat au Comité de Suivi de l’Accord de paix, du Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, du Chef d’Etat Major Particulier du Chef de l’Etat et de Mme le Conseiller diplomatique du Chef de l’Etat.

Source: Koulouba.Com
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *