L’Alliance Chato 2013 rejoint les rangs de l’UM-RDA Faso Jigi : Chato revient au bercail

C’est dans une salle archicomble, aux couleurs de Modibo Keita et de Chato, du Centre International de Conférences de Bamako, qu’à été célébrée la cérémonie de fusion de l’Alliance Chato 2013 avec l’Union Malienne du Rassemblement Démocratique Africain Faso Jigi.

La fête a enregistré la participation, outre Mme Haidara, Aissata Cissé Chato, de son époux, Sandy Haidara, du Président de l’UM-RDA, Bocar Moussa Diarra, et des Ministres Mohamed Aly Bathily, de la Justice et des Affaires Foncières, Raky Talla, de la Fonction Publique et les Relations avec les Institutions, N’Diaye Ramatoulaye Diallo, de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, et Mahamane Baby, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle.

Haidara Aichata Cissé chato depute honorable assemblee nationaleEtaient également invités les députés de la mouvance présidentielle, le Directoire et plusieurs responsables politiques de l’US-RDA, notamment le Président de la Commission des Sages, le Doyen Youssouf Traoré, les représentants d’autres partis et les militants et sympathisants des deux formations en fusion.

La cérémonie a eu deux temps forts. Il s’agit tout d’abord des discours des premiers responsables des deux partis, et dans un deuxième temps, les témoignages de certains invités.

En effet, après un vibrant hommage rendu au Président Modibo Kéita par l’Ensemble Instrumental et à Chato par Thialé Harby, Mme Cissé s’est adressée à un public acquis à son combat. Elle a commencé par faire un rappel de sa collaboration avec le RDA, en même temps que de donner les raisons de son adhésion.

«Jje suis devant vous aujourd’hui pour un évènement d’importance capitale pour moi et pour tous ceux qui ont décidé de me rejoindre dans la grande famille de l’UM-RDA Faso Jigi. Avant tout propos, je tiens à faire un rappel historique de mon appartenance au RDA. Déjà en 1992, je fus candidate du Parti aux élections législatives à Bourem.

De cette date à aujourd’hui, je ne me suis jamais éloignée des idéaux du parti, bien qu’en 2007 j’ai été élue Député à l’Assemblée Nationale sur une liste indépendante» a-telle-dit, avant d’ajouter «notre accord d’aller dans le parti des Pères fondateurs du Mali, le parti dont les idéaux sont ceux du Président Modibo Keita et de ses camarades, basés sur l’amour de la patrie, le respect du bien public, l’intégrité et le don de soi pour le Mali, a été très bien accueilli par l’UM-RDA Faso jigi».

L’Honorable Chato na pas manqué de remercier ses camarades pour leur confiance, et, à son époux, elle a adressé ses vifs et sincères remerciements pour tout son soutien. La brave Mme Haidara a fini ses propos en se disant prête à relever désormais les défis communs.

Quant à Bocar Moussa Diarra, il a, au nom de la grande famille RDA, souhaité la bienvenue à l’Alliance Chato 2013, en rappelant un vieil adage du parti. «Chez nous, il n’ya pas de militant de première heure ni de seconde heure, il n’y a que des militants méritants» a-t-il dit.

Par ailleurs, il a fait un rappel sur Chato, à travers son combat pour le Mali et son élection à la tête des femmes députées de son pays, en même temps que celles de l’Union Africaine. Il a terminé en invitant les nouveaux arrivants à être candidats sur les listes du parti aux prochaines échéances électorales.

Le deuxième temps fort de la cérémonie étaient les témoignages d’éminentes personnalités, au rang desquels on peut citer celui de la porte-parole des adhérents, Mme Bah Awa Tamboura, élue de l’Alliance Chato 2013 en Commune IV du District de Bamako, celui du Doyen Youssouf Traoré, Président de la Commission des Sages de l’UM-RDA Faso Jigi, de la Maire adjointe de la Commune urbaine de Gao, Mme Maiga, et du représentant l’Alliance Chato 2013 en Europe, résidant en France, Mamadou Komé.

Pour la Maire adjointe de Gao, c’est par amour, conviction et respect qu’elle et tous les militants et sympathisants de sa circonscription ont décidé d’accompagné Chato dans son combat, pour la cause des femmes en particulier et celui du Mali en général. Le représentant Europe de l’Alliance Chato 2013 dira la même chose.

La cérémonie a pris fin par l’intervention du Doyen Youssouf Traoré, qui, du haut de ses 90 ans, et connaissant bien Mme Haidara, dira qu’elle a hérité des qualités d’autres parents à elle, qui sont passés par là.

En tant que grand artiste compositeur à la retraite, il a ainsi saisi l’occasion pour chanter une vieille chanson classique en hommage à l’USRDA, qui a reçu l’ovation de toute la salle. Rappelons que des partis amis, comme notamment le RPM, l’UDD, YELEMA, l’UMP, l’ADP, et le CDS ont témoigné de leur solidarité par leur présence à l’événement.

Mohamed Naman Keita    

source : 22septembre

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *