La semaine des mauvais ministres

Bathily, l’impitoyable démolisseur et maître demandeur de logements sociaux pour les membres de son cabinet. Dramane Dembélé, mauvais distributeur de logements sociaux, lui qui avoue achever le travail des membres de la commission à leur place, empêchant du coup IBK d’être à une cérémonie qu’il attendait avec impatience.

mohamed aly bathil ministre justice malienne entretien presse bamakoEt enfin, Choguel K. Maïga, nouveau roi de la surfacturation version AMRTP. Ces ministres en cachent beaucoup dans l’actuel gouvernement qui travaillent contre le président IBK, alors que d’autres se battent pour l’amélioration des conditions de vie des Maliennes et Maliens. Le ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières est en train de détruire, tout en demandant à son homologue de l’Urbanisme et de l’Habitat des toits pour les membres de son cabinet. Dramane Dembélé, qui est chargé des logements sociaux, pense que rien n’a changé au Mali : il voulait ce que d’après lui-même les autres ont fait par le passé, oubliant que nous sommes au présent. Le cas de Choguel dépasse tout commentaire. S’il s’est défendu dans l’affaire de l’huile frelatée en son temps, ou encore l’achat des matériels et voitures pour les militaires, s’il n’a rien fait par rapport à la suite de l’affaire Douba, il doit être en mesure de dire quelque chose aux Maliens maintenant. Il doit peut-être méditer ceci : «à malin, malin et demi».

Source : Reporter

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.