La journée du vendredi 13 janvier est chômée et payée à Bamako et environs

Une trentaine de chefs d’Etat africains et de la France seront présents ce 13 et 14 janvier à Bamako pour le sommet Afrique-France. ville bamako caiman monument independance paix circulation embouteillage cortege voiture

Pour fluidifier la circulation dans la capitale, l’État malien a décrété la journée du 13 janvier chômée et payée à Bamako et environs. Les bamakois se livreront à la farniente, certes, mais le coût de chaque journée chômée représente 20 milliards de fcfa de perte du PIB pour le Mali. Heureusement que seule Bamako est concernée cette fois-ci.

Source:Bamada

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

ORTM en direct