Kayes: DE L’AFFLUENCE DANS CERTAINS BUREAUX DE VOTE

Le second tour de la présidentielle s’est bien déroulé hier dans la Région de Kayes. Ce constat a été fait par le gouverneur Baye Konaté qui s’est rendu au groupe scolaire de Khasso afin de voter en présence de nombreux officiels, dont des observateurs nationaux et internationaux.

«Je viens de voter au Bureau n° 7 de l’école fondamentale du Khasso. Nous avons constaté que les agents électeurs et tout le matériel sont sur place. Le scrutin se déroule normalement. Aucun incident n’a été signalé pour le moment. Au niveau des Cercles, on sent qu’il y a une accalmie. Je viens de constater l’affluence qui se dessine petit à petit », a déclaré le gouverneur Baye Konaté.
Après Kayes-Khasso, la délégation s’est rendue successivement dans certains bureaux de vote de la commune urbaine de Kayes. Il s’agit des centres de vote des groupes scolaires (Kayes-Plateau, Kayes-Légal Ségou), tous situés sur la rive gauche du fleuve Sénégal et au groupe scolaire Abdramane Guèye de Kayes N’Di qui se trouve de l’autre côté du fleuve. Avant l’étape de Kayes N’Di, le gouverneur avait visité certains bureaux de vote de l’école fondamentale de Samé-Ouolof, où une grande affluence était perceptible dans la cour. La situation était identique au Plateau.
Au premier tour, comme au second tour, les populations étaient fières de participer au scrutin pour donner une grande vitalité à notre démocratie. S’agissant du taux de retrait des cartes d’électeur, le gouverneur Baye Konaté n’a pas jugé nécessaire de donner des statistiques à la presse. Cependant, il a lancé un appel aux électeurs et aux électrices à sortir massivement voter pour relever le taux de participation. Et des dispositions ont été prises dans tous les centres, notamment là où l’accès est souvent difficile à cause de la remontée des eaux des fleuves et marigots, pour que les populations puissent participer à ce scrutin qui était perçu comme une fête. Lors du premier tour, il y avait eu de fortes précipitations dans la ville de Kayes et environnants. Lors du scrutin du 29 juillet 2018, la Région de Kayes comptait 959.954 électeurs pour 2.921 bureaux de vote, soit un taux de retrait de près de 75%.
De fortes pluies s’étaient abattues sur la cité des rails quelques jours avant le scrutin. Pour le coordinateur régional de la CENI (Commission électorale nationale indépendante), Me Moriba Diallo, le constat est bon car tout le dispositif a été mis en place pour permettre aux populations de voter. «Les Maliens ont appris à élire leurs gouvernants dans la discipline », a-t-il noté. La mobilisation était totale aussi au niveau des forces de sécurité qui étaient présentes dans tous les centres de vote.
Bandé Moussa
SISSOKO
AMAP-Kayes

 

Source: Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *