Journées d’échanges sur l’accord de paix ; La fondation CMDID outille les acteurs politiques et de la société civile

Le Centre Malien pour le Dialogue Inter-partis et la Démocratie (CMDID) en collaboration avec la MINUSMA a organisé, le jeudi 23 juillet 2015 au Grand Hôtel, une journée d’échanges avec des acteurs politiques et de la société civile sur l’accord de paix d’Alger.

Le Centre Malien pour le Dialogue Inter-partis et la Démocratie (CMDID) en collaboration avec la MINUSMA a organisé, le jeudi 23 juillet 2015 au Grand Hôtel, une journée d’échanges avec des acteurs politiques et de la société civile sur l’accord de paix d’Alger. 

L’objectif de cette journée est de contribuer à l’appropriation de l’accord par les acteurs politiques et de la société civile. C’est dans cette perspective et conformément à sa mission de plateforme, de partage et d’échanges sur des questions d’intérêt national que la fondation CMDID en collaboration avec la MINUSMA organise des rencontres au niveau de Bamako et dans les régions avec des acteurs politiques et de la société civile afin qu’ils s’approprient l’accord et facilitent sa compréhension auprès de leurs militants et des populations. Lors de son allocution, le représentant de la MINUSMA, Arnauld Akodjénou a déclaré que la sortie de crise au Mali se conjugue au pluriel et implique l’ensemble des acteurs, notamment les partis politiques. Il dira que leurs contributions dans ce processus de paix et de réconciliation s’avèrent une impérieuse nécessité. Selon lui, cette journée d’échanges de Bamako constitue la première étape d’une série de rencontres qui se tiendront dans les 8 régions du Mali. Le représentant du Ministère de l’administration territoriale et de la décentralisation, Moussa Ibrahim Touré a indiqué en substance l’importance de cette journée d’échanges entre les différents acteurs. A en croire le représentant du ministre, elle va leur permettre d’avoir une meilleure compréhension de cet accord de paix afin qu’ils puissent sensibiliser et vulgariser l’accord sur toute l’étendue du territoire nationale. Il a remercié la fondation CMDID et la Minusma pour l’organisation de cette journée, avant de réaffirmer le soutien et l’accompagnement de son département  pour des initiatives de ce genre.

Ousmane Baba Dramé

 

source :  Le Républicain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.