ISSA OMBOTIMBE, directeur de campagne de l’alliance CODEM RPDM et SADI en CVI : « Notre alliance est un tandem de visions pour le changement »

assemblee national mali

Dans un entretien qu’il nous a accordé, le directeur de campagne de l’alliance Codem/RpDM/Sadi, en Commune VI, Issa Ombotimbé a déclaré qu’ « l’alliance Codem/RpDM/Sadi n’est pas une union de circonstance, mais toute une vision ». Car, dit-il, de par leurs définitions, ce sont des formations résolument engagées pour faire du Mali un pays émergent.

Il y a exactement deux semaines que la classe politique, dans sa presque totalité, s’est lancée à l’assaut des électeurs, dans la perspective des élections législatives du 24 novembre prochain.  Des meetings, des caravanes et des manifestations folkloriques sont animés sur l’ensemble du territoire national. Pour les acteurs de la scène politique, ces échanges constituent un moment important de doter de notre pays des institutions fortes notamment l’Assemblée nationale qui occupe une place de choix dans notre système démocratique. Le parti de la Convergence pour le développement du Mali (Codem) est aussi dans cette logique.

 

Présent sur 40 listes à travers le pays, la Codem  croit dure comme fer à ses chances pour  conforter notre démocratie, à l’hémicycle par une participation active, responsable et constructive à l’œuvre d’édification nationale que le peuple attend. « Après l’organisation réussite de la présidentielle, dont toute la communauté internationale a apprécié notre maturité, nous sommes appelés à choisir nos représentants à l’Assemblée nationale pour faire réussir le challenge », a affirmé le directeur de campagne de l’alliance Codem/RpDM/Sadi, Issa Ombotimbé. Avant de préciser que la Codem et ses alliés nous offrent cette opportunité. Tout un symbole d’unité, de travail et  de justice, déclare-t-il. « Ce tandem qui vient de se lancer dans la conquête du parlement n’est pas une union de circonstance, mais toute une vision. De par leurs définitions, elles sont des formations résolument engagées pour faire du Mali un pays émergent. Si les populations de la Commune VI aident les candidats Mamadou T. Traoré, Dramane Coulibaly dit Bako et Lassana Mariko, à aller à l’Assemblée nationale, ils  voteront des lois qui favorisent l’emploi des jeunes, la protection sociale et l’accès équitable à la justice pour tous les citoyens », a-t-il promu.

 

Parlant des atouts du parti pour cette élection, notre interlocuteur croit dure comme fer ses chances. «  La Codem, mosaïque de races, de couleurs et de religions, est à l’image de notre pays, le Mali d’un peuple, d’un but et d’une foi. Elle  se bat dans des circonscriptions pour les intérêts des populations les plus défavorisées et les plus exclues du progrès. C’est son devoir et son honneur de les écouter et de faire entendre, avec le plus de force et de vérité, leurs voix. L’importance de la voix de la Codem à l’Assemblée contribuera à faire avancer les débats dans un esprit patriotique », soutient son directeur de campagne.

 

Pour conclure, le directeur de campagne des candidats Mamadou T. Traoré, Dramane Coulibaly dit Bako et Lassana Mariko, dira que l’heure est à l’union, à la réconciliation et à la reconstruction. « Chaque citoyen de la Commune VI, à la place qui est la sienne, doit se tenir disponible et jouer sa partition sous le sceau de l’esprit républicain. Un autre temps démocratique s’ouvre aujourd’hui pour le peuple malien. La Codem et ses alliés sont plus que jamais engagées dans cette voie, en ce sens qu’ils constituent une force de propositions », a dit Issa Ombotimbé.

 

Nabila Ibrahima Sogoba

Source: L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *