Issa Kaou N’Djim au cours d’un entretien: ‘’ Je ne cherche pas un poste. Cette histoire de M5 qui est à la CMAS, je ne suis pas dedans’’

Décidément, le M5-RFP   est bel et bien mort de sa belle mort dans la vision du coordinateur général de la CMAS, Issa Kaou N’DJIM. En effet, s’il avait laissé   entendre parler de son divorce d’avec le Mouvement du 5 juin   aux lendemains des consultations nationales, il vient d’affirmer qu’il ne se reconnait pas dans le M5 actuel.

Se prononçant sur la prise de fonction officielle du Président de la transition, Issa Kaou N’DJIM a indiqué qu’« il est  un devoir citoyen pour l’ensemble du peuple de prier et d’apporter son soutien  à la réussite de  la transition.’’ La transition est pour tous les Maliens. C’est une question de principe et de cohérence. Tout le peuple, de l’intérieur et de l’extérieur s’est exprimé pacifiquement et démocratiquement pour exiger le changement du régime. Les manifestations ont été parachevées par le Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP).

Après les concertations, la majeure partie du peuple a demandé qu’on aille à la transition. Toutes les chartes ont été validées et le colonel major Bah N’DAW a été désigné comme président de la transition. C’est acté déjà. « Maintenant, ce qui reste c’est la mise en œuvre’’, a déclaré M. N’DJIM. Selon lui, la mission de l’équipe dirigeante   doit s’atteler au renforcement de la sécurité, à l’amélioration du système scolaire   ainsi qu’à une lutte implacable contre l’injustice et la corruption. En parlant de son soutien   à la Transition, Issa N’DJIM estime qu’il soutient la transition pas, (…)

Source : Nouvel Horizon

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *