Installée depuis peu seulement comme Gouverneur du District, Amy Kane fait déjà parler d’elle

controleur general sacko aminata kane policiere Gouverneur bamako prestation serment

Après avoir rencontré de la résistance en voulant déguerpir les commerçants installés tout autour du cimetière de Niaréla, Amy Kane devra faire face à un autre problème : la grogne du syndicat de la police. En effet, les syndicalistes sont sur les nerfs et accusent Mme le Gouverneur d’avoir fait sortir des élèves de l’Ecole de police pour des travaux d’assainissement. Ce qui n’est pas sans rappeler la période des travaux forcés car ces élèves sont des fonctionnaires destinés à assurer la sécurité des personnes et des biens et ont droit quand même à un certain respect, pour ne pas être traités comme des manœuvres. En plus, ils ne sont pas encore titularisés dans leur fonction et les utiliser dans des travaux où ils sont en contact avec la population comporte des risques et se pose aussi la question de la responsabilité en cas de dérives et bévues.

 

Source: sphynx

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *