Imam Mahmoud Dicko après sa rencontre avec IBK: « Avec la volonté de toutes les parties concernées, nous allons Inch’Allah trouver la solution »

Le Président de la République a reçu le 4 juillet l’imam Mahmoud Dicko, leader moral du M5RFP qui réclame un changement de régime au Mali.

Interrogé par l’ORTM 1, l’ancien Président du Haut conseil islamique a vaguement évoqué le contenu de son entretien avec le Chef de l’Etat. « On a parlé de tout ce qui concerne cette crise de façon générale », a-t-il indiqué à sa sortie d’audience.

Après l’infléchissement de la position du M5RFP, les conditions posées dans son mémorandum constituent le nœud de la crise actuelle. Si le départ d’IBK n’est plus une exigence, une réorganisation exceptionnelle du pouvoir est proposée. Le Président de la République y est quasiment réduit à une existence symbolique.

« La situation est telle qu’aujourd’hui, nous sommes obligés de part et d’autre de chercher des solutions pour une sortie honorable dans cette crise dans laquelle le pays est plongé », a déclaré Mahmoud Dicko, à l’issue de l’audience du 4 juillet, la deuxième rencontre en une semaine.

« Mon rôle d’imam m’oblige à être quelqu’un qui considère toujours la paix comme l’essentiel. Je pense que chacun doit faire violence sur soi pour qu’aujourd’hui, nous puissions nous parler, se dire des vérités mais que ce soit dans le respect, la courtoisie », a-t-il ajouté.

Ce dimanche, les leaders politiques du M5RFP seront reçus par le Président de la République qui s’était déjà entretenu la veille avec les partis de sa majorité. Une accélération des contacts pour éviter dégradation de la situation car le mouvement se prépare au lancement de son action de désobéissance civile générale le 10 juillet après une manifestation d’envergure nationale prévue le même jour.

Source : Malivox

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *