«Il faut que nous nous organisions au niveau de la majorité présidentielle, au niveau des structures des partis pour porter la contradiction… », Dixit Dr Choguel MAIGA

Ces propos ont été tenus lors de la rentrée politique du  Bureau National des Jeunes MPR au mois de mars dernier au CICB,  En toile  de fond : une conférence débat sur le thème de la décentralisation, Enjeux et perspective de la régionalisation au Mali. Etaient  présents des  membres du BEC, à savoir le 1erVice-président Drissa Traoré, le Secrétaire Général Drissa LY, la  représentante des femmes  Mme Safiatou Cissé, le Président des  des jeunes, M. Oumar Sidi Ali Telly, beaucoup d’autres responsables du Parti ainsi que des représentants des jeunes de plusieurs partis politiques, toutes tendances confondues.

choguel kokala maiga ministre economie numerique information communication porte parole gouvernement jeunesse Mouvement patriotique renouveau mpr

Le 19 mars dernier s’est déroulée au CICB la rentrée politique du Bureau national des jeunes du MPR. C’était sous la haute présidence du Dr Choguel Kokalla Maiga, président du parti et non moins Ministre de l’Economie Numérique, de la Communication, Porte-parole du gouvernement.

 

Au cours de cette rentrée politique, les jeunes du MPR ont fait preuve de grande maturité politique. Ils ont affirmé que depuis la création du parti  il ya une vingtaine d’années, les jeunes ont  su porter à hauteur de souhait les différentes  responsabilités qui leur ont été confiées.

 

L’important rôle que cette jeunesse a joué lors des précédentes élections, et sa mobilisation autour des sujets d’intérêts national sont des parfaites illustrations. « Les jeunes ont choisi leur thème librement, ils ont identifié les localités et les participants de l’intérieur ainsi que les invités et la date de la rencontre et j’en passe », a confié le président des jeunes Oumar Sidi Aly.

 

Avant de rendre hommage au président Choguel qui selon lui n’a ménagé aucun effort pour la réussite de cette rentrée politique.

« M. le président, tout ce que la jeunesse témoigne, c’est  que vous êtes démocrate. Vous n’êtes ni versé dans la censure ni dans le sectarisme. Aussi, avions nous retenu que vous aviez une entière confiance à votre jeunesse. Je prends donc ici que les jeunes feront toujours en sorte pour mériter cette confiance ».

 

« Un parti politique, c’est sa jeunesse et ses femmes », c’est d’ailleurs ce que les sages ont compris depuis les premières heures de la création du parti. Et Dr Choguel Kokalla Maïga d’abonder dans le même sens en  réitérant aux jeunes sa confiance.

 

D’abord s’adressant aux jeunes, il affirmera que cette rentrée politique peut être considérée comme point de lancement de l’ensemble du processus de renouvellement des structures de base du Parti. (Congrès du Parti, des jeunes des femmes).

 

« Le thème que vous avez choisi à savoir la régionalisation et ses enjeux cadre parfaitement avec les préoccupations de notre peuple. Car l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger a besoin d’être compris pour une meilleure application.

 

Du fait que les jeunes du MPR choisissent ce thème pour échanger afin de mieux se l’approprier montre très clairement que nous sommes un parti qui place son espoir dans sa jeunesse et dans la réflexion ». Il a au passage lancé un message à la mouvance présidentielle.

 

« Aujourd’hui, il ya des critiques de toutes parts souvent infondées. Ce sont des jeux politiques. Mais il faut que nous nous organisions au niveau de la majorité présidentielle, au niveau des structures des partis pour porter la contradiction. C’est ça la démocratie. »

 

Mountaga DIAKITE

Source: L’Agora

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *