IBK, président fondateur, reçoit la grande famille des ’’Tisserands ’’

IBK à jamais requinqué par la grande famille du Rpm et de la Cmp. Le Bureau politique national, les bureaux des femmes, des jeunes du Rassemblement pour le Mali appellent IBK à se porter candidat à l’élection présidentielle de 2018, sous la bannière du Rpm. La rencontre entre camarades du Rassemblement pour le Mali a eu lieu en début d’après-midi à la villa des Hôtes, ex-base, en présence de plusieurs grandes personnalités du parti.

À la lumière de leurs interventions successives, les camarades du parti sont convaincus de l’idéal Mali du Père fondateur de leur parti, IBK, qui transcende les rangs du Rpm. Avant et après le remaniement du gouvernement du 30 décembre 2018, le Rpm soutient la dynamique qu’IBK a insufflée à l’action gouvernementale. «Le Rpm restera droit dans ses bottes et à tes côtés, sans complexe, sans acrimonie», a déclaré Oumou Ba, membre du BPN Rpm.
Pour assurer la victoire à IBK dès le premier tour de l’élection présidentielle de 2018, le Rpm, à partir du 20 janvier prochain, va parcourir tout le pays afin de remobiliser ses troupes «pour la victoire dès le premier tour, sans bavure, sans complexe, dans la transparence».
Les Tisserands, désormais assurés de la tenue des élections à bonne date et dans la transparence, vont très prochainement et solennellement procéder à l’investiture du candidat IBK, en tenant un comité central. En cette occasion, le parti va parcourir tous les cercles, toutes les régions dans une approche participative et inclusive.


«Vous êtes notre candidat et nous allons mobiliser l’ensemble de nos forces et l’ensemble de la majorité pour que la joute de l’élection présidentielle soit circonscrite avec votre élection, sans bavure, dès le premier tour. Nous en avons les moyens et les ressources pourvu que Dieu, ‘dans sa mansuétude’, nous accorde la santé», a déclaré Oumou Ba.
Aux environs de 14h30, IBK a reçu ses camarades des 64 partis de la Convention de la majorité présidentielle. Pour l’occasion, la Cmp a exposé en face d’IBk, le bilan interne de leur accompagnement politique, les difficultés, les réussites, le nouveau cap dans la perspective des élections de 2018. Dr. Ibrahim Bocar Ba, porte-parole de la Cmp et du Rpm, a livré, à l’adresse d’IBK, un message de la Cmp. Ce message s’articule autour des points suivants : l’état des lieux du fonctionnement de la Cmp, l’esquisse des perspectives de 2018, entre autres bien gérer la fin de mandat d’IBK, la sécurité sous toutes ses formes avec la montée en puissance des Fama ; la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale ; les élections libres et transparentes.
Enfin, il a félicité IBK pour les succès qu’il a engrangés durant le présent mandat malgré les difficultés dans lesquelles le pays se trouvait. Il lui a assuré du soutien total de la Cmp à l’accompagner pour les futures épreuves, pour le bonheur et l’honneur du Mali.
«Que dire devant cette très belle famille, que vous dire la joie du cœur, elle est réelle, elle est intense, elle est vive en moi, elle l’est, elle me porte. Si assurance il y a, certains parlent de cette assurance que j’aurais, c’est vous. ‘Môgô man faring i djigui dé ka faring”, a déclaré IBK.
Après les deux rencontres, IBK et ses camarades de parti se sont échangé de bons de vœux de Nouvel an 2018, date de plusieurs autres grandes missions au service du Mali.
Madou’s CAMARA

Source: Le Reporter

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *