IBK au monument des martyrs : Un rituel plein de signification

En cette circonstance, le président de la République Ibrahim Boubacar Keita a respecté la tradition en rendant hommage aux martyrs du 26 mars par le dépôt de gerbes de fleurs au monument élevé à cet effet. C’était en présence du  premier ministre Modibo Keita, des Membres du gouvernement, des présidents des institutions de la République, des membres des organisations diplomatique et une foule nombreuse, venue assistée ce devoir de reconnaissance.

President Republique Ibrahim Boubacar Keita ibk discour monument martyrs

C’est aux environ de 09 heures que le chef de l’Etat a fait son arrivée sur les lieux. Après avoir été accueilli par le chef du gouvernement, Ibrahim Boubacar Keita a passé en revue un détachement des forces de défense. Suivra l’exécution de l’hymne national. IBK a ensuite salué la mémoire des illustres disparus de cette tragédie en déposant une gerbe de fleur. Il a accordé une interview à la presse : «  C’est avec beaucoup d’émotion que je viens m’incliner devant la mémoire des martyrs du 26 mars. Ces victimes et innocents se sont sacrifiés pour le meilleur du Mali. Ce n’est pas pour moi un rituel banal .C’est un  rituel plein de signification. C’est un devoir de reconnaissance à vie pour nous. Nous avons un devoir de mission de réaliser les rêves de ceux qui sont morts pour que nous soyons là aujourd’hui. Nous devons avoir quotidiennement à l’esprit que ces morts ne sont pas morts pour rien. Avec l’aide de tous, il est de devoir pour notre génération d’œuvrer pour faire honneur à ces jeunes qui sont morts en affrontant l’injustice. Il est important d’avoir une pensée pieuse à ces illustres disparus à qui nous devons tout. Les efforts du gouvernement dans les négociations d’Alger constituent également des actions pour démontrer que les sacrifices de ces martyrs pour  le Mali n’ont pas été vains. Les maliens doivent s’unir, collectivement pour honorer le salut de ce grand pays.

Je souhaite que tous les cœurs  se tournent vers ces souvenirs, de manière courageuse. »

Jean Goïta

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.