IBK attaque Donald Trump sur le compte twitter de la présidence

En échec sur tous les plans, avec un pays morcelé, des attaques meurtrières quotidiennes, une pauvreté  généralisée, le président Ibrahim Boubacar Keita IBK prend un malin plaisir à s’exprimer sur des sujets qui n’intéressent que marginalement les maliens: La crise entre les USA et l’Iran.

Dans un message twitter posté par la présidence de la république du Mali, le président Keita étrille le président Donald Trump avec des mots peu diplomatiques. Le président Trump est accusé d’avoir “commis une connerie” et d’avoir fait des États-Unis “un pays voyou”. Retour de bâton ? A rappeler que le président américain a traité les pays africains de pays de merde (Shithole countries).

D’aucuns penseront que le président malien est mal placé pour donner une quelconque leçon à qui que ce soit au vu de sa gestion catastrophique de son pays qui est bord de l’implosion et de la guerre civile, sans évoquer les détournements de milliards de fcfa par ses très proches et sa famille ( Lire rapport FMI). En somme une gestion qui frôle avec le crime et qui expose le président à des poursuites pénales aussitôt son mandat arrivé à échéance en 2023.

A noter que les américains sont parmi les plus riches de la planète avec un PIB par habitant de 60 0000 dollars US.  A l’autre bout, les maliens sont les personnes les plus pauvres de la planète, les moins soignés ( ex: avec 4 enfants sur 10 qui meurent avant ses 5 ans), les moins éduqués avec un PIB par habitant de 700 dollars US.

Source: Bamada

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *