IBK après le vote hier : « Nous ne pouvons pas confiner les Maliens »

Dans le respect strict des mesures barrières mises en place pour lutter contre la propagation du Covid 19, le Président de la République et son épouse ont accompli leur devoir civique à Sébénincoro.

 

Après avoir voté, SEM Ibrahim Boubacar Keita a invité chaque Malien au respect des mesures sanitaires pour limiter la propagation de la maladie. Le Chef de l’État a exprimé sa compassion aux familles des victimes du Covid 19 et souhaité prompt rétablissement aux malades. Pour la circonstance, il a fait savoir qu’il ne pourra pas prendre des mesures drastiques contre la propagation du COVID-19. Pour lui, il est impossible de confiner les Maliens dans la situation actuelle. « Nous ne pouvons pas confiner les Maliens, les condamnés à la mort », a-t-il fait savoir après avoir accompli son devoir civique.

Alors que beaucoup de personnes attendent que d’autres mesures soient prises pour éviter que le pays ne sombre dans une catastrophe, le président de la République surprend par cette sortie. Eh bien, les Maliens savent que les élections sont la discorde qui bloque l’application de certaines mesures telles que la fermeture des mosquées et l’arrêt systématique des mariages… occasions de propagation de la maladie de nos jours.

Le Chef de l’État a eu une pensée pour le Chef de l’opposition l’honorable Soumaila Cisse retenu en otage et prié pour son retour sain et sauf dans les meilleures conditions. Il convient de rappeler que le chef de file de l’opposition a été kidnappé le 25 mars dernier alors qu’il était en pleine campagne à Niafunké. Malgré la mise en place d’une commission pour sa libération, les choses trainent et les espoirs s’amenuisent.

Komi

LE COMBAT

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *