IBK A SIKASSO : Top départ de grands travaux pour la Cité du Kénédougou

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, s’est rendu jeudi à Sikasso à la tête d’une forte délégation. L’objectif du déplacement du chef de l’Etat était de procéder au lancement officiel des travaux de construction d’un échangeur, d’un viaduc et l’aménagement de 10 km de voies urbaines dans la ville de Sikasso.
 Des infrastructures modernes qui vont certainement changer le visage de la Capitale du Kénédougou.

Selon les responsables de la direction régionale des routes de Sikasso, l’échangeur de type trompette, sera construit à l’entrée de la ville, à l’intersection de la RN7 (route de Bamako) et de la RN11 (route de Koutiala) non loin du Stade Babemba Traoré et du camp Tiéba.
Le viaduc, qui est un passage en hauteur, élevé à 5 m du sol, sera construit au centre-ville sur la route 2×2 voies. Cette infrastructure facilitera ainsi la fluidité de la circulation au centre-ville, selon des techniciens qui précisent qu’on pourra emprunter la route 2×2 voies et traverser la ville de Sikasso sans encombrement. Il faut signaler que 4 ronds-points giratoires sont également prévus sur les 2×2 voies devant traverser la ville.
Les 10 km de voies urbaines à aménager ont été sélectionnés dans les différents quartiers, où la circulation provoque un nuage de poussière les après-midis. D’un coût estimatif de plus de 27 milliards de F CFA, les travaux seront exécutés par l’entreprise EGK pour un délai de 27 mois.
Assi de Diapé

 

Source: lepointdumali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *