IBK a remis le Prix du Merite du Chercheur à Monsieur Gaoussou Traoré.

Le Président de la république, Chef de l’Etat , Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita Ibrahim Boubacar KEITA a présidé aujourd’hui, la cérémonie d`ouverture de la Rentrée solennelle des Universités et grandes écoles du Mali 2017-2018. C’était en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement et de nombreuses grandes personnalités à l’université de Kabala.

Ce rituel annuel est organisé par le Gouvernement du Mali à travers le Ministère de tutelle pour mettre en ordre de bataille , tous les usagers de l’université et des grandes écoles de notre pays .

La leçon inaugurale a été enseignée par le Professeur Moussa Djiré recteur de l’université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako. Elle était en grande partie basée sur le thème retenu pour la rentrée 2018 à savoir « la construction et la consolidation de la paix , quel apport de l’ Université ?».

Le Président de la république a remis le Prix du Mérite du Chercheur à Monsieur Gaoussou Traoré, ingénieur en BTP et inventeur des ” Briques H”. Le prix est doté d’une valeur de 25 millions de Fcfa .

L’ intervention, de Madame le Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Pr Assétou Founé Samaké Migan a suivi ces remises .

Dans son discours solennel, SEM IBK , à cette occasion, a adressé ses vives salutations à toute la communauté universitaire du Mali. Par rapport au thème de la rentrée , le Chef de l’État dira que dans ce monde globalisé, l’enseignement supérieur est appelé à jouer un rôle essentiel pour doter notre pays, le Mali, d’hommes et de femmes capables de relever les défis majeurs de notre temps, qui sont le développement économique et social, la sécurité, le changement climatique, et surtout la paix. ” Le thème de cette rentrée qui est d’ailleurs celui de la leçon inaugurale que vient de nous livrer brillamment le professeur Djiré est hautement significatif à bien des égards. D’abord, l’université a pour vocation la formation et la recherche. Elle doit être un espace ouvert et un cadre de dialogue, elle est un espace de liberté et d’épanouissement de tous. L’espace universitaire malien est un lieu de brassage de la jeunesse malienne. Toutes ces caractéristiques de l’université font qu’elle mérite d’être placée au cœur du processus de paix au Mali. Ensuite, il convient de rappeler que la paix doit être cultivée de prime abord dans les cœurs des individus et ancrée dans l’esprit de chacun d’entre nous, car, de toute évidence, l’ignorance contre laquelle la formation universitaire est destinée à lutter est le terreau fertile, disons-le, le bouillon de culture de la haine et de la discorde. La formation universitaire contribue, sans nul doute, à élever la raison humaine au-dessus des sentiments négatifs et néfastes. Elle donne à chacun et chacune l’espoir d’un épanouissement en apportant solidairement sa contribution à la construction du Mali et à son développement” a évoqué IBK dans son discours d’ouverture.

Le Président de la république du Mali, dans son adresse a egalement souligné la volonté politique du gouvernement du Mali de faire de la recherche universitaire une des priorités des actions du gouvernement du Mali.” D’ores et déjà, cette année, les premiers projets de recherche ont été sélectionnés et financés par le Fonds Compétitif pour la Recherche et l’Innovation Technologique (FCRIT). Ce Fonds, qui est une initiative forte et unique en son genre dans la sous-région, est destiné à permettre à la recherche malienne d’émerger et de se renforcer davantage au bénéfice du développement du Mali” dira t’il .

Parlant de la paix et de la Sécurité , le Chef de l’État a indiqué que depuis que les Maliens l’ont porté à la magistrature suprême, il n’a cessé de déployer tous les efforts pour que la paix revienne pour toujours dans notre beau pays, souvent au prix d’importants sacrifices, ” car je me suis toujours dit que la paix est la mesure de toute chose” à t’il insisté. Le Chef de l’État n’a pas oublié de parler du G5 Sahel, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, les trafics humains et autres actes allant dans le sens de l’insécurité. ”Pour cette raison, nous comptons d’abord sur nos énormes potentialités, mais aussi sur les pays voisins et amis du G5 Sahel, sur tous nos partenaires africains, français, européens américains, asiatiques et de l’Océanie, car la paix, la sécurité et le développement dans notre pays, dans notre région du Sahel, est une contribution majeure dans la construction et la consolidation de la paix, et aussi à la préservation de la sécurité internationale” a déclaré le Chef de l’État, Président en exercice du G5 Sahel. ” L’enseignement supérieur et la recherche scientifique malienne jouent un rôle certain dans cette quête permanente et cette contribution prendra dans les années à venir une ampleur beaucoup plus grande au bénéfice du Mali et du reste du monde” a conclu SEM IBK.

La visite des réalisations des postulants du Prix du Mérite par le Chef de l’État a mis fin à cette matinée solennelle d’ouverture de la rentrée des Universités et grandes écoles du Mali 2017-2018.

Madou’s Camara

Maliactu.info

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *