HADI NIANGADOU, PRÉSIDENT DU MPM, A SON PREMIER CONGRES : ‘’ÉVITONS LES CALCULS POLITIQUES ET POLITICIENS…’’

Deux ans après sa création, le premier congrès du Parti  Mouvement Pour le Mali (MPM) s’est tenu le samedi 17 Octobre 2020 au Centre International de Conférence de Bamako (CICB). A cette occasion, le fondateur de cette formation politique qui continue avec sa montée fulgurante en puissance, M. Hadi Niangadou a été reconduit à la tête de ce parti qui « boxe » sur le même ring que les grands.

 

Le secrétaire général de ce parti, M. Ousmane Sacko a rappelé que depuis sa première rentrée politique, le MPM n’a cessé de s’implanter. Selon lui, leur formation politique existe dans la quasi-totalité des cercles du pays, alors qu’il n’a que deux ans. M. Sacko estime que lors des dernières élections législatives, le MPM s’est taillé « la part du lion » avec 10 députés à l’Assemblée Nationale et s’est classé quatrième force politique du pays. Selon lui, cela a été rendu possible grâce à l’engagement de tous les militants, l’objectif et la vision du parti. Pour lui, le MPM est certes jeune, mais grand par les hommes et les femmes qui l’animent.

Le vice-président de l’ADEMA-PASJ, M. Marimanthia Diarra a expliqué que la présence massive des cadres de l’ADEMA à ce congrès signifie toute l’importance du lien qui existe entre leur formation politique et le MPM. Il a mis l’accent sur la place significative qu’occupe le MPM sur l’échiquier politique. Le président de l’UDD, M. Tièman Hubert Coulibaly a précisé que de sa création à nos jours, le MPM a fait beaucoup de progrès sur le terrain politique. Pour lui, cela s’explique par l’engagement des militants et sympathisants du parti. Aux dires de M. Coulibaly, au regard des défis qui s’imposent à notre pays, il est important que tout le monde se donne la main. Il estime que l’UDD et le MPM chemineront ensemble pour le Mali. Le représentant de la CODEM, M. Alassane Abba a signalé qu’ils connaissent chaque membre du MPM pour avoir travaillé pendant de longues années ensemble. Selon lui, les résultats enregistrés par le MPM ne les ont pas surpris. Il a précisé qu’ils estiment qu’ils n’ont jamais quitté la CODEM. Pour lui, la CODEM et le MPM ensemble représentent la deuxième force politique du Mali.

Le président des(…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 19 OCTOBRE 2020

Tougouna A. TRAORE

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *