GESTION DU POUVOIR : Le RPM réclame la Primature et ne l’obtient pas

À la suite d’une concertation entre élus locaux du parti au pouvoir le RPM, ils ont décidé de censurer le gouvernement dirigé par Soumeylou Boubeye Maïga. Cependant, le jeudi 18 avril 2019, soit à la veille du vote de la motion de censure, Soumeylou Boubeye Maïga a déposé sa démission qui a été finalement acceptée par le chef de l’État.

En effet, cela fait plusieurs années, que les responsables du Rassemblement pour le Mali (RPM), s’investissent corps et âmes pour avoir la gestion de la Primature, sans succès. À titre de rappel, lors de son premier quinquennat, son excellence Ibrahim Boubacar Keita n’a nommé qu’un seul Premier ministre RPM, il s’agit d’Abdoulaye Idrissa Maiga. Cette attitude du Président Keita, n’a pas été du gout des responsables du RPM, qui estiment, que le poste du PM, doit leur revenir. D’ailleurs, un député RPM, n’est-il pas allé jusqu’à dire récemment dans les médias, que le Président IBK a trahi ses camarades de luttes ?

‘’Le RPM est un parti qui vient de très loin et doit continuer pendant que le mandat du Président Ibrahim Boubacar Keïta  est en court terme. Par ce que, dans un parti politique, la relève est l’élément le plus important, qui dois être pris en compte. Mais malheureusement, il arrive souvent, que le candidat élu oublie le parti, car, il a déjà eu gain de cause’’, laisse régulièrement entendre les militants du parti RPM. Comme pour désapprouver IBK, ils disent à qui veut l’entendre que la main qui a fait est la main qui peut également défaire « Bolo min yé  Chi do môla, o  bolo kélen  de ba bô ! »

Face à la situation, nos lecteurs, ont des avis divergent. Pendant que certains estiment que l’attitude du Président IBK relève de la pure ingratitude, d’autres pensent le contraire. En tout cas, quoi, qu’il en soit, chacun de nous doit mettre l’amour de la patrie au-dessus de tout. Mais par finir, le président a fini à trancher en leur défaveur en nommant Boubou Cissé pour la continuité.

Ben Abdoulaye

Le Confident

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *