Gestion du pouvoir : Le ministre Tiéman Coulibaly joue à l’opportunisme

En recevant récemment sa majorité présidentielle, le chef de l’Etat malien Ibrahim Boubacar Keïta n’a pas caché sa déception. Il voulait, a-t-il dit, des partisans plus présents, plus offensifs pour défendre son action à la tête de l’Etat. Le message semble entendu. En tout cas, pour y parvenir, plusieurs partis politiques et associations ont créé dimanche 30 novembre, à Bamako, une alliance.

 

Tiéman Hubert Coulibaly Domaines Etats Affaire Foncières Patrimoine parti Union Developpement Démocratie udd discours

L’alliance des Forces démocratiques pour le Mali (FDM) est composée d’une quinzaine de partis politiques et d’une myriade d’associations. La FDM se veut désormais le noyau d’une majorité présidentielle forte, dynamique, prête à descendre sur le terrain.

Ce machin de propagande est créé et présidé par le ministre Tiéman Hubert Coulibaly alors qu’il y a déjà la Coalition de la majorité présidentielle, présidée par Boulkassoum Haïdara. De la pure zizanie au sein de la majorité présidentielle donc pour ne même pas dire de l’opportunisme exhibitionniste ?

 

Yattara Ibrahim

Source: L’Informateur

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.