Gar : un guide et un plan de formation validés

Le Commissaire au développement institutionnel, Dr. Abraham Bengaly a présidé le jeudi 15 septembre 2016, dans la salle de conférence de son institution, les travaux de l’atelier de validation du guide et du plan de formation d’implantation de la Gestion axée sur les résultats (Gar) dans l’administration malienne.

professeur enseignant faculte universite Abraham Bengaly Abdrahamane Toure Issa Sacko commissariat Developpement institutionnel cdi

Objectif, permettre l’amélioration et une meilleure appropriation des outils proposés par les experts en vue de la bonne mise en œuvre de la politique nationale de la Gestion axée sur les résultats (Gar) dans l’administration publique.

Cette rencontre technique a regroupé outre les consultants internationaux qui ont élaboré lesdits documents, le représentant de l’Union européenne mais aussi, les responsables des services centraux de l’administration et les directeurs des ressources humaines des services publics.

Selon Dr. Bengaly, cette rencontre cadre avec le nouveau Programme de développement institutionnel (PDI, 2è génération) qui vient d’être élaboré et attend d’être adopté par le gouvernement avec pour objectif, de créer les conditions de modernisation de l’administration, du développement de la culture de résultat et de la consolidation de la confiance entre l’administration et les usagers.

Ce nouveau programme qui est l’instrument pour la mise en œuvre de la politique nationale de Gar a intégré cet outil comme le fil conducteur de l’ensemble des réformes institutionnelles partant de la gestion des finances publiques, la réforme administrative et le processus de décentralisation.

“Pour être soutenable, une telle démarche a besoin d’être portée par un management de proximité renforcé d’où le développement d’un axe portant sur la professionnalisation de l’encadrement de l’administration, qui doit être outillé aussi bien par la formation que par la mise à disposition de supports pour aider le passage à l’acte”, a souligné le Commissaire au développement institutionnel.

Rappelons que cette rencontre a permis aux participants d’améliorer et de s’approprier de ces documents proposés par les experts internationaux (Martin Chieu-Khang Thaï et Amadou Ousmane Diallo) pour une meilleure mise en œuvre de la Gar.

Abou Berthé

 

La rédaction

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *