Folles rumeurs de démission du PM Mara : A qui profitent ces balles d’essai ?

Moussa Mara est le premier ministre le plus controversé de l’histoire des premiers ministres du Mali. Au centre de la controverse, le non respect  par le Président IBK, d’un principe de la démocratie, qu’est le fait majoritaire.

moussa mara premier ministre chef gouvernement yelema

Président du parti politique Yèlèma, l’actuel premier ministre ne dispose qu’un seul député à l’Assemblée Nationale. Sa nomination à ce poste a provoqué l’ire des cadres du parti majoritaire qui tentent par tous les moyens de le faire partir.

Depuis son arrivée à la primature, après le départ de Tatam Ly, le jeune premier ministre, Moussa Mara fait constamment l’objet de folles rumeurs de démission.

On se souvient de cette journée du lundi 10 novembre 2014 où avait eu lieu un conseil des ministres extraordinaire à Koulouba. La rumeur de la démission du gouvernement Mara avait circulé durant toute la journée sans qu’aucune source proche de la primature ne démente formellement. Même les plus proches du premier ministre n’étaient en mesure de confirmer ou d’infirmer la nouvelle. Même scénario le dimanche dernier, 28 décembre. Comme une trainée de poudre, la nouvelle (sans être à la une) du départ du gouvernement, s’est propagée à travers la capitale et à l’intérieur du pays.

A qui profitent ces rumeurs ? Les caciques du RPM jouent-ils aux balles d’essai et donc à la manipulation pour amener IBK à démettre Mara ? Ou tout simplement Moussa Mara lui-même, fin politicien qu’il est, entretienne t-il, cette situation pour bénéficier de la protection de son mentor IBK ?

Voilà des questions que les citoyens posent tant, les rumeurs peuvent durer plusieurs heures sans être formellement démenties par le principal intéressé.

Tougan Konaté

Source : Le Libéral

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.