Fin de la brouille entre la France et le Mali : Toumani Djimé Diallo retourne dans la valise de Tiebilé Dramé

L’ambassadeur du Mali en France, Toumani Djimé Diallo vient d’être rappelé à Bamako. Cette sanction fait suite à des propos du diplomate, dénonçant le comportement mondain des soldats français de la légion étrangère dans la capitale malienne.

 

Les propos de l’ambassadeur Diallo ont été jugés faux, inacceptables et indécents par les autorités françaises. Avant qu’il ne soit convoqué par le Quai d’orsay pour explication.

Face à la colère des autorités militaires françaises, le ministre Malien des affaires étrangères, Tiebilé Dramé est parti dardar en France afin d’éteindre le feu diplomatique.

Avant de s’y rendre, Tiebilé Dramé avait produit ce communiqué : « le ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, Monsieur Tiebilé Dramé quitte Bamako ce soir pour Paris, où il aura des entretiens avec les autorités françaises.

Cette visite rentre dans le cadre du renforcement des relations d’amitié et de coopération entre les deux pays.

Elle intervient au lendemain de l’audition par une commission du Sénat français des ambassadeurs des pays membres du G5 sahel », a ruminé le ministre Dramé.

A la fin de ses échanges avec les autorités françaises, Tiebilé Dramé a finalement décidé en commun accord avec le président de la République, de rappeler le diplomate Diallo à Bamako.

Samuel Bouabouvier

Source : Mali plume

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *