Fête de Ramadan : Le président Ibrahim Boubacar Keita chez les familles fondatrices de Bamako

Le président Ibrahim Boubacar Keita s’est rendu, lundi, dans les familles fondatrices de Bamako, sacrifiant à la tradition d’aller saluer, le jour de la fête de Ramadan, les notabilités coutumières et religieuses de la capitale malienne.

 

Les familles Niaré, Touré, Dravé, Koromakan et Haïdara, ont, successivement, salué le chef de l’Etat pour l’attention particulière qu’il accorde aux gardiens de la Cité.

Les Niaré, qui ont reçu en premier Ibrahim Boubacar Keïta, ont formulé à son endroit des vœux de santé, de longévité et souhaité le retour rapide de la paix définitive au Mali. En retour, le président Keïta a réitéré ses remerciements à ces « sages qui ne cessent de veiller sur notre pays ».

Les familles Touré à Bagadadji et Dravé à Dravela ont dit des prières pour la stabilisation du pays.

Toutes ces familles ont déployé des efforts louables, récemment, afin que les élèves reprennent le chemin de l’école.

Cette visite a permis au président Keïta de remercier tous les chefs coutumiers pour leur implication dans le règlement de la crise scolaire, ainsi que l’apaisement du climat social et politique.

C’est dans la famille Haïdara, à Bolibana, que le président Keïta a effectué la prière du Maghreb. A Cherifla (famille des chérifs), Chouala Bayaya Haïdara a vivement salué le président Keïta pour son attachement aux valeurs culturelles et religieuses. Il a réitéré le soutien et l’accompagnement de la famille Haïdara à toutes les actions présidentielles.

Le chef de l’Etat était accompagné par le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Boubacar Alpha Bah, du gouverneur du District de Bamako et plusieurs autres personnalités.

ID/MD

(AMAP)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *