Faire tout aujourd’hui au Mali surtout quand on a le pouvoir et l’argent Tel est le but du député d’ouéléssébougou !

La commune d’ouéléssébougou a connu ces derniers temps de violentes manifestations juvéniles qui ont occasionné de nombreux dégâts matériels au sein de la gendarmerie.

Bourama Tidiane Traoré Bananzolé Bourama depute honorable assemblee nationale

Partie intégrante de la région de Koulikoro, Ouéléssébougou est présentement gouverné par des personnes mal intentionnées,  qui ne soucient même pas de la quiétude et de la sécurité de leur ville. Pour faire le point sur les choses, il faut se rappeler que le Mali est un pays où l’injustice, la corruption, l’incivisme et le népotisme ont atteint une proportion alarmante.

Le député de la commune, Bourama Tidiane Traoré, maladroitement appelé Bananzola Bourama, a toujours entretenu des relations avec un grand commerçant de la place, de  son pseudonyme Nanfin Thiemoko. Nanfing Thiemoko est un vendeur des aromates dans le marché d’Ouéléssébougou. Ces deux personnes célèbres pensent qu’ils peuvent se permettre de faire tout ce qu’ils veulent à Ouéléssébougou car l’un étant l’honorable député à la représentation nationale du Mali, un élu du peuple. Pour l’honorable, tout peut se résoudre quand on a le pouvoir.
Quant à l’autre, le  grand commerçant  riche, tout peut se résoudre quand on a de l’argent. A travers leurs réputations, ils continuent de paralyser la vie des populations.

Ces deux personnes à savoir  Bananzola Bourama et Nanfin Thiemoko ont engagé un mouvement  des jeunes pour aller incendier  et saccager la gendarmerie. Selon le député et le vendeur Thiemoko, le CB  de la gendarmerie entretiendra des relations malpropres  avec les jeunes filles de la ville. Et cela suffit pour lui rendre la pièce de la monnaie. Situation extrêmement lamentable, les auteurs de ce drame se disent très confiants et pensent qu’il n’y aura rien tant qu’ils
auront le pouvoir et de l’argent. Aujourd’hui,  ils font l’objet de toutes discussions, de toute causerie dans la ville d’Ouéléssébougou à cause de leur mauvais agissement.

Les populations  souhaiteraient également que  la justice  soit rendue et que toute la lumière se fasse dans cette affaire pour qu’ils sachent que nous sommes dans un Etat de droit.  Et que nul n’est au dessus de la loi.

Alassane Cissé

 Source: La Nouvelle Patrie
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *