Et si on se dit la vérité : IBK a oublié les populations de la base…

A moins de deux ans de la fin de son mandat, on peut dire que le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a pensé à tout sauf aux préoccupations de ceux qui l’avaient porté à la magistrature suprême, en 2013 ; Il s’agit de cette majorité silencieuse des Maliens appartenant à ce qu’il est convenu d’appeler la couche pauvre.

investiture prestation serment ibrahim boubacar keita ibk

Au moment où il n’avait aucun espoir de conquérir le pouvoir, ce sont ces Maliens (commerçants, paysans, chauffeurs, ouvriers, pousse-poussiers, vendeurs de bricoles et autres simples débrouillards…) qui se sont, par milliers, mobilisés dans les bureaux de vote et exiger que leur prochain président soit un certain IBK. En contrepartie, ils ont demandé au candidat, outre la préservation de l’unité du pays, la réduction du coût de la vie à travers la baisse des prix denrées de première nécessité (riz, mil, lait, viande…). En effet, dans ce pays où c’est l’économie de marché, le pauvre est laissé à la merci de commerçants véreux et cupides qui ne pensent qu’à leur revenu. A deux petites années du terme de son quinquennat, les Maliens de la base ont attendu, attendu et attendu. Sans rien voir venir. Au moment où le président IBK a préféré multiplier plutôt les dépenses de prestiges : «relooking» du palais présidentiel, achat d’un avion de commandement à 20, 69 ou 70 milliards de nos francs ; visites touristiques, randonnées sur les plus belles côtes et plages du monde. Cette quête permanente de l’eldorado a fait que le président Keita est devenu ce chef d’Etat très loin des préoccupations quotidiennes des maliens de la base ; des populations qui ne demandent qu’à vivre dans la dignité. Que dire des populations martyrisées des villes du nord (Gao, Tombouctou, Ménaka, Taoudeni, Kidal) qui, en 5 ans, n’auront pas la joie de recevoir leur président une seule fois ?

 

La rédaction

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *