Escalade verbale intervenue entre le pouvoir et Tiéblé Dramé, Tiéman Huber Coulibaly joue la carte de l’apaisement

«  Les injures ne sont pas permissent en démocratie » dixit le jeune dynamique président du parti  de la colombe blanche, Tiéman Huber Coulibaly, non moins ministre de la Défense et des    anciens combattants. C’était à la  la faveur de la 1ère conférence régionale de son   Parti, l’Union pour la Démocratie et la Développement (UDD), tenue le samedi 31 octobre, à la Maison des ainés.

tieman hubert coulibaly uddCette mise au point voire ce rappel du président de l’UDD fait suite  à l’escalade verbale intervenue  récemment entre le pouvoir et  le Président du PARENA,  Tiéblé Dramé, un  des leaders  de  l’opposition.  Ainsi, Tiéman Huber Coulibaly joue la carte de l’apaisement sans partie prise. Et ce, comme pour dire : « oui l’adversité politique, mais en préservant les acquis démocratiques  ».  A travers cette déclaration, à la limite courageuse,  le président du Parti de la colombe blanche vient, sans  nul doute, de faire une fois de plus, preuve de maturité politique et surtout de son attachement aux valeurs démocratiques. Cette conférence régionale  du District de Bamako, premier du genre a aussi été l’occasion pour le patron de l’UDD de rappeler le bon état de santé de son parti et de réaffirmer  l’engagement de l’UDD a occupé la place qui  la sienne au sein de la grande famille de la majorité présidentielle. Il a affirmé que le parti de la colombe blanche a toujours été sur la première ligne quand il s’est agi de défendre le pays et la  démocratie.   Il faut  rappeler que cette conférence régionale a été soldée par la mise  d’une Coordination  régionale  pour le District de Bamako avec à sa tête, monsieur Aboudoulaye Koné , une des figures politiques de la commune CVI et ancien maire secondaire de Yirimadio.    Dans la même journée, Tiéman Huber Coulibaly  s’est rendu  dans la commune du Mandé . Il était accompagné pour la circonstance du président d’honneur du parti , Me Hassan Barry, le Secrétaire général ,Sory Silimana non moins coordinateur de la Région de Ségou, de Me Sylvain  Keita et de Dolo Bougoudogo. Cette étape du Mandé aussi été un franc succès car elle a enregistré l’adhésion plusieurs conseillers municipaux  de ladite localité au rang du parti UDD.

source : La Rédaction

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

ORTM en direct