ÉNIÈME TENTATIVE DE LA CEDEAO : GOODLUCK JONATHAN CHEZ LE CHÉRIF DE NIORO APRES L’IMAM DICKO

La CEDEAO multiplie son implication dans la crise malienne pour trouver une solution durable. Après trois Missions infructueuses et un Sommet extraordinaire, le Médiateur de la CEDEAO est revenu à Bamako en début de semaine pour rencontrer une nouvelle fois les différents acteurs de cette crise.

 

L’ancien Président de la République Fédérale du Nigéria, Goodluck Jonathan, Médiateur dans la crise malienne séjourne depuis lundi dans notre pays. Deux semaines après le Sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la CEDEAO par visio-conférence ayant accouché d’une feuille de route, la situation ne semble véritablement pas évoluer au regard des événements qui se succèdent au lendemain de ce Sommet, même si certaines recommandations sont rentrées dans leur phase de mise en œuvre.

A son arrivée le lundi, Goodluck Jonathan s’est rendu au domicile de l’Imam Dicko pout tenter de convaincre « l’autorité morale du M5-RFP ». Il était aussi à la cérémonie de prestation de serment des membres de la Cour Suprême et de ceux de la Cour Constitutionnelle, cérémonie présidée par le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita.

Hier matin, le Médiateur s’est rendu à Nioro du Sahel pour rencontrer le Chérif Haïdara dit M’Bouillé pour tenter une fois de plus de convaincre ce religieux influent pour que la contestation puisse cesser afin que le pays qui est dans l’insécurité depuis 2012, puisse retrouver sa stabilité. Pour rappel, (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MERCREDI 12 AOÛT 2020

KADOASSO I.

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *