En vue des législatives apaisées : Le NDI a tenu à rappeler le code de bonne conduite aux partis politiques

Institut National Démocratique NDI Mali appui financier usaid

Le National Démocratic Institute (NDI), avec l’appui financier de l’USAID a organisé le vendredi dernier au Grand Hôtel de Bamako un atelier de vulgarisation et de sensibilisation sur le Code de bonne conduite des partis politiques et des candidats. C’était une rencontre d’échanges entre les cadres des partis politiques et représentants des candidats aux élections législatives en vue du respect des règles à observer avant, pendant et après le scrutin.

Cette rencontre a été rendue possible grâce à la collaboration de la Fondation Centre Malien pour le Dialogue Inter-partis et la Démocratie (CMDID) et l’Institut électoral pour la stabilité et la Démocratie en Afrique (EISA).

Le directeur résident du NDI au Mali, Dr. Badié Hima, a souligné que l’atelier est un cadre de restitution des différentes activités de formations, d’informations et de sensibilisation menées par le NDI dans les différentes régions maliennes sur le Code de bonne conduite. Il a rappelé aux partis politiques le devoir de respect envers le Code que la plupart d’entre eux ont déjà signé.

Le représentant d’EISA, Justin Doua Goré, a souligné que sa structure s’est associée à cette initiative parce que le Code de bonne conduite rentre dans le cadre de l’une des missions d’EISA au Mali : la médiation électorale. « Le Code est un bon moyen de règlement de conflits. En définitive, il doit nous permettre de comprendre que l’élection est une compétition et non la guerre », a-t-il souligné.

Pour Moumouni Soumano, directeur exécutif de la Fondation CMDID, il s’agit pour les responsables des partis politiques d’adopter des comportements et des attitudes qui vont dans le sens de l’émergence des conditions favorables à des élections paisibles. A l’en croire, la signature du Code par les premiers responsables des partis politiques est le signe de l’engagement pour des élections paisibles au Mali.

Rappelons que le NDI est une organisation non gouvernementale qui œuvre pour le renforcement et le développement de la démocratie à travers le monde. Faisant appel à un réseau mondial d’experts volontaires, le NDI accorde un appui pratique aux leaders politiques et dirigeants de la société civile qui travaillent à l’établissement de valeurs et institutions démocratiques dans leurs pays.

 

 

Source: L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *