Élections Présidentielles de 2018: IBK, candidat à sa propre succession

Ibrahim Boubacar Keita, président de la république du Mali est candidat à sa propre succession. Cette information a été donnée ce dimanche 04 février, au siège de la fédération du rassemblement pour le Mali, RPM, par Soumana Mory Coulibaly, président de la fédération du RPM dans la région. C’était lors d’une rencontre d’urgence, à laquelle ont pris part les secrétaires généraux des sections RPM de la région, les présidents des fédérations des jeunes et des femmes, des honorables députés élus dans la région de Ségou sous les couleurs du RPM et d’autres cadres du parti.


Selon notre source, la candidature d’Ibrahim Boubacar Keita a été annoncée par l’intéressé lui-même au président du parti des tisserands, Bocari Tréta. Celui-ci à son tour a informé les présidents des fédérations dans les régions. Toujours selon notre source, l’information sera donnée à tous les partis de la convention de la majorité présidentielle.
Il s’agira désormais pour les sections du RPM partout au Mali de réunir leurs bases afin de leur faire part de la nouvelle. Celle de la candidature d’IBK. Dans la région de Ségou, ces rencontres d’informations sont programmées pour le weekend du 10 au 11 février.
Par ailleurs, les sections RPM dans la région de Ségou avaient tenu des rencontres d’informations sur la vie de leur parti, les actions du président de la république et les élections communales, locales et régionales avortées. C’est par la section de Bla qu’a pris fin la tenue de ces rencontres d’informations. C’était ce samedi 03 février au siège dudit parti.

Douba Dembélé

Source: mali24

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *