Elections du district : Lumière sur Gérard Seydou Kalilou Ouattara

Le porte étendard de l’ADP/Maliba est à la tête d’une liste composée du PRVM/Fasoko et du RpDM de Cheick Modibo Diarra. Pur produit du parti de la Balance, celui qui est connu sous le sobriquet GSKO occupe le poste de secrétaire national chargé des finances.

gerard Seydou Kalilou Ouattara Fondation Maliba adp aide dons campagne election

La liste ADP/Maliba-PRVM/Fasoko-RpDM fut la première à être déposée au gouvernorat du district de Bamako. Gérard Seydou Kalilou Ouattara incarne ce trio qui compte bien donner une nouvelle alternative aux Bamakois.

gerard Seydou Kalilou Ouattara adp maliba

Né le 14 décembre 1984 à Bamako, GSKO est marié et père de 6 enfants. Il est détenteur d’un “Master in science of management” obtenu à la grande école de commerce française Euromed Management de Marseille (aujourd’hui Kedge Business School) en juin 2010.

gerard Seydou Kalilou Ouattara Fondation adp Maliba aide dons

Sortant de l’école Liberté A de Bamako,  il passe son bac en sciences économiques et sociales au lycée Sainte Marie-Des-Champs de Toulouse. Pour préparer ses études universitaires, il intègre les fameuses classes préparatoires aux grandes écoles de commerce (bac+2) au lycée Saliège à Balma entre septembre 2005 et juin 2007.

Il passe alors le concours des grandes écoles de commerce qui lui ouvre les portes de l’Euromed Management où il devient un spécialiste des questions de développement économique intégré, de la gestion de projets et des opérations financières.

De juillet à août 2007,  GSKO effectue son premier stage en qualité de gestionnaire des opérations courantes et transactions à l’international de la BNP Paribas de Toulouse. En  2008, il intègre la maison-mère de l’actuelle Banque internationale pour le Mali en terre marocaine Attijariwafa Bank pour le nommer où il occupe les mêmes fonctions avec de nouveaux défis : l’analyse des demandes de crédit et la vérification journalières des comptes de la banque détentrice de l’essentiel du capital de la BIM.

GSKO rallie le Mali  en tant qu’assistant de direction à la société Petroma-SA de septembre 2009 à juin 2010. Puis il devient directeur commercial de Pièces d’or Mansa Moussa-SA pour commercialiser la pièce de collection de 24 carats du Cinquantenaire du Mali de juillet 2010 à septembre 2011.

Fort de ces expériences, le fils de l’honorable Pr. Kalilou Ouattara décide alors de se lancer dans l’entreprenariat. La même année, il crée au mois de décembre la société Go Transports SARL, spécialisée en transports d’hydrocarbures, services de maintenance de véhicules  ainsi que la fourniture des pièces de rechanges des machines et équipements miniers.

De septembre 2015 à avril 2016, il est le responsable des achats locaux de Wassoul’Or SA, alors en phase de redémarrage pour ensuite devenir directeur logistique et commercial de transports LFD, société spécialisée dans la logistique des sociétés minières, poste qu’il occupe toujours en parallèle d’un poste de consultant à A&A Consulting, société spécialisée dans la gestion des ressources humaines.

Avant le secrétariat aux finances de l’ADP/Maliba, le jeune Ouattara était en charge de la communication depuis mars 2013. On était alors à la création du parti actuellement dirigé par l’honorable Amadou Thiam. Titulaire du poste jusqu’en février 2015, GSKO conçoit la charte graphique du parti de la Balance en créant au passage le logiciel de la base de données des militants. Il organise la communication à travers les Ntic (création du site web, réseaux sociaux, etc.).

Le candidat de l’ADP/Maliba dans le district de Bamako, il a  gravi les échelons en février 2015 en devenant patron des finances de sa formation à l’issue du 1er congrès ordinaire. Il élabore un plan budgétaire et un plan de mobilisation des ressources allant de  2015 à 2019 avec une normalisation de la comptabilité interne conformément au code de la Section des comptes. A noter que son arrivée aux finances permet au parti de bénéficier du financement public des partis politiques depuis l’exercice 2015.

Titulaire du poste à ce jour, il est désigné à l’unanimité par ses camarades pour ses qualités humaines et sa gestion rigoureuse pour conduire la liste ADP/Maliba-PRVM/Fasoko-RpDM. Une alliance logique et de conviction avec des formations de l’opposition visant la même chose : l’alternance pour le Mali. Un challenge qui commence au niveau de la capitale bamakoise où GSKO compte bien être le nouveau locataire de la mairie du district au soir du 17 décembre 2017.

Son expérience politique, sa connaissance des questions économiques et de la gestion administrative, commerciale, logistique et financière  sont des atouts qui faciliteront certainement son ambition de “remettre Bamako sur les rails”. Il est évident que GSKO est loin d’être un novice et que ses adversaires n’ont pas intérêt à la regarder de haut. A bon entendeur…

A.M. C.

source: L’indicateur du Rénouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *