Election présidentielle : la population de Yanfolila dit Oui à Aliou Boubacar Diallo

Le  Samedi 14 avril 2018 se sont tenues dans la capitale de  Wassoulou les festivités de la rentrée politique du parti Alliance Démocratique pour la Paix (ADP-MALIBA). C’était sous la présidence de son président  Aliou Boubacar Diallo non moins   PDG de la société minière wassoul-or,  candidat à l’élection présidentielle du 29 juillet prochain. Une candidature que lui-même place sous le signe du changement profond dans la gouvernance.

Accompagné d’une forte délégation, Aliou Boubacar Diallo est accueilli chaleureusement par les membres de son parti ADP-MALIBA ainsi que ceux  d’un mouvement de soutien dénommé KO KOURA. De Bougouni à Yanfolila, d’escale en escale, le cortège impressionnant de la délégation s’est rendu chez les notabilités pour des salutations, une pratique traditionnelle incontournable dans notre pays. C’est  vers 17h que la délégation est arrivée dans   la salle devant abriter la cérémonie. Elle  était déjà décorée de militants ADP-MALIBA et sympathisants.

La cérémonie a enregistré la présence des notables comme l’honorable Amadou Thiam, le maire de Kalaban Coura  en commune V du District de Bamako, le chef de village de Yanfolila , le représentant de  la mairie de Yanfolila , le représentant de la coordination régionale de jeunesse de Sikasso, la présidente du mouvement des femmes Mme Diallo Mariam Camara , le représentant de la plateforme  des partis alliés M. Bety  Diawara, des  artistes comme Sali Sidibé, Oumou Sangaré …

D’abord, une brève explication a été faite sur la vision du parti ADP-MALIBA et les raisons du  choix de Yanfolila pour cette  rentrée politique après celle de Nioro le 11 mars dernier où le président, Mr Diallo, a officiellement  annoncé sa candidature à l’élection présidentielle du 29 juillet prochain.

Le représentant du chef de village, Harouna Kouyaté, a commencé  ses propos par souhaiter des vœux de paix à notre cher pays en ces circonstances critiques. Il a ensuite salué la délégation et transmis la salutation du chef de village au président Diallo pour ses réalisations à wassoulou et sa gratitude envers la population de Yanfolila.

Quant à Mme Diallo Mariam Camara, présidente du mouvement des femmes de l’ADP-Maliba, elle  affirme que le Président Aliou Boubacar Diallo est le seul homme politique capable aujourd’hui  de relancer le Mali sur un nouveau chemin. Mais, dit-elle, il faut l’effort de tous pour le renforcement et la redynamisation des bases du parti et partout.

Dans son discours, le président de la section ADP MALIBA de Yanfolila dit avoir eu de réponses à toutes les questions  qu’ils se posaient avant la candidature du président Diallo à savoir quand est ce que le Mali aura un candidat qui va se soucier de sa population ? Pour lui, ce candidat n’est que Aliou Boubacar Diallo. «  C’est en vous que nous voyons le Mali debout», a-t-il affirmé en s’adressant  à Alou Boubacar Diallo.

A son tour, le  représentant de la plateforme, Diawara Bety n’a pas hésité d’appeler Diallo Président de la République. Selon lui, le choix de la plateforme à soutenir  ADP Maliba sinon la personne de Diallo n’est pas fortuit, c’est à la suite d’une  longue confiance d’honnêteté  et de générosité figurant  en lui. A l’en croire,  contrairement aux  autres,  Aliou  Boubacar Diallo n’attend pas d’être au pouvoir pour faire des choses. Il faut noter que  le coût de ses réalisations  dans les infrastructures de développement était à un milliard deux cent million  avant même l’exploitation de la mine. Cela dans la  construction de digue, de centre de santés, d’école et lieux de culte, aménagement de routes etc. «  Cet homme est un vrai travailleur qui a toujours pensé à son prochain et nous allons le soutenir parce que c’est lui qui peut changer le Mali comme il a changé le wassoulou »,  a déclaré un habitant de  Mafela près de Yanfolila.

En ce qui le concerne,  Aliou Boubacar Diallo affirme : « Je ne pouvais rien commencer sans venir vous présenter ma candidature, frères et sœurs du wassolou ». La candidature a été certes annoncée à Nioro mais c’est  à Yanfolila qu’il y a ceux qui l’on vu se construire  et progresser. « Je suis Kayesien mais c’est aussi grâce au wassoulou que je suis aujourd’hui  Aliou Boubacar Diallo », dit-il pour rappeler toute la considération qu’il  éprouve pour la localité  à laquelle il doit  toute sa notoriété d’homme d’affaires. Il  annonce des travaux  à Bourakeougou, une commune qui abrite son site d’exploitation de gaz à hydrogène  naturel. Pour finir,  il a remercié tous ceux qui se sont déplacés pour l’accompagner  dans ses durs travaux qui vont certainement le porter  à la tête de la magistrature suprême du Mali en moins de quatre mois.

Envoyé spécial à Yanfolila

Issa Djiguiba

Source: Le Pays

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *