Election présidentielle du 29 juillet prochain : Modibo Sidibé dans les starting-blocks

Le président des Forces Alternatives pour le Renouveau et l’Emergence (FARE ANKA Wuli), l’ancien Premier ministre Modibo Sidibé est dans les starting-blocks pour la présidentielle du 29 juillet prochain.  Il a été investi le dimanche 13 mai dernier, candidat du Nouveau Pôle Politique de la Gauche Républicaine et Démocratique (NPP). C’était au Palais de la Culture Amadou Hampâté Bah devant des milliers de ses supporters et sympathisants et de plusieurs délégations des FARE venues de l’intérieur du pays et de la diaspora.

C’est dans une salle Bazoumana Sissoko pleine comme un œuf que la cérémonie d’investiture de Modibo Sidibé comme candidat à l‘élection présidentielle a eu lieu.

La cérémonie a débuté par la signature de la charte du Nouveau Pôle Politique ‘’NPP’’ par les nouveaux adhérents et la projection d’un film sur le candidat Modibo Sidibé où sont retracés les différentes réalisations faites par le candidat.

Selon le Rapporteur du Directoire du NPP  Moussa  Sissoko, le Directoire du Nouveau Pôle Politique de la Gauche républicaine et démocratique s’est réuni au siège du parti FARE An Ka Wuli le 1er mai 2018, à l’effet d’analyser l’actualité nationale et d’examiner la candidature du NPP à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018.

« Ils ont déclaré préoccupante la situation sécuritaire dans les régions du Nord, du Centre et d’autres localités du territoire. Le Directoire est particulièrement inquiet de l’ampleur que prennent les affrontements intercommunautaires qui font de plus en plus de victimes et exige des autorités nationales, qu’elles prennent des mesures urgentes pour sécuriser les populations et leurs biens, de faire savoir clairement à la nation, leur stratégie de sortie de crise, met en garde les autorités contre toutes tentatives d’instrumentalisation des milices communautaires et enfin, demande de diligenter des enquêtes sérieuses en vue de situer les responsabilités et de faire aboutir les voies de droit qui s’imposent », a-t-il laissé entendre. Pour M. Sissoko, le Directoire du NPP estime que le renouvellement de la légitimité démocratique ne saurait s’imposer que par des élections transparentes, crédibles et équitables. Car toute autre démarche conduirait à une crise politique postélectorale qui fragiliserait davantage la nation.

« Cette candidature sera portée par Modibo Sidibé, président des FARE An Ka Wuli, un homme au patriotisme, à l’intégrité morale, au courage politique et à la compétence avérés et reconnus, en vue de porter une alternative crédible et solide au régime du président Ibrahim Boubacar Keita. Cette alternative engagera un programme de redressement du Mali, aux plans de la sécurité et du développement durable, de refondation globale de l’Etat malien et d’édification d’une société de progrès, de justice sociale et de solidarité pour tous. Le Directoire du NPP engage également toutes ses composantes à œuvrer pour le triomphe de son candidat à la présidentielle du 29 juillet 2018 », a-t-il souligné.

Dans son discours d‘investiture, Modibo Sidibé a promis qu’il s’engage solennellement à combler la campagne électorale dans la dignité, le respect, les valeurs morales tels qu’ils l’ont signé dans la charte.

«  Seul  un Etat capable et habile,  respectueux des principes  démocratiques  et efficacement gouverné par des hommes et des femmes au patriotisme, à l’intégrité morale, au courage politique et à la  compétence  avérés peut relever les sérieux défis sécuritaires, politiques, économiques, sociaux, culturels, institutionnels et environnementaux auxquels le pays est confronté et conduire à bon terme, les indispensables  réformes structurelles dont le Mali ne saurait faire l’économie pour son émergence en tant que nation unie, solidaire, résolument tournée vers l’avenir et offrant des chances égales à tous ses fils et filles », a souligné Modibo Sidibé.

A sa suite, ‘’Ras Bath’’ présent à cette cérémonie a énuméré les maux dont souffre le pays. Avant de dénoncer la fraude électorale en cours de préparation par les uns et les autres.

Aoua Traoré

 

Source:  Tjikan

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *