Élection présidentielle 2018 : LE CRAC-MALI ET LE MONEC SOUTIENNENT LA CANDIDATURE DE SOUMAÏLA CISSÉ

La plateforme «An Ko Soumaïla Cissé : la solution», créée le 8 mars dernier, est composée du Cercle de réflexion et d’action pour le changement (CRAC-Mali) et du Mouvement national des enseignants pour le changement (MONEC). Il se fixe comme objectif de former une coalition des organisations et associations de la société civile pour soutenir la candidature du président de l’Union pour la République et la démocratie (URD).

Ce collectif d’enseignants était samedi face à la presse à la Pyramide du souvenir pour expliquer les motivations qui sous-tendent ses actions de soutien en faveur de Soumaïla Cissé. Il entendait aussi éclairer la lanterne de l’opinion sur la position du MONEC et du CRAC-Mali sur les prochaines échéances électorales et annoncer le soutien des deux monuments à la candidature du porte-étendard de l’URD qui sera investi le 12 mai prochain. La conférence de presse qui, avait pour thème : « L’enseignant au cœur du changement» avec comme slogan : «Se convaincre pour convaincre», était animée par Makan Traoré et Siaka Hamidou Traoré, respectivement secrétaire général du CRAC-Mali et président de la Commission éducation de la Plateforme «An Ko Soumaïla Cissé ».
Le premier conférencier a précisé que les bonnes ambitions du président de l’URD pour redresser notre système éducatif, sa promesse de créer des internats au niveau de l’enseignement fondamental, d’associer l’apprentissage scolaire aux nouvelles technologies de l’information, sa capacité de collaboration, le sens de l’écoute et de la gestion, entre autres, de l’homme politique sont des critères qui ont pesé pour le soutien de la plateforme. Pour Siaka Hamidou Traoré, le Mouvement national des enseignants pour le changement est une association politique et sociale créée en septembre 2013. L’un de ses objectifs est de soutenir et d’accompagner l’URD qui a un programme de société ambitieux, consistant mais surtout basé sur l’amélioration de notre système éducatif par le renforcement et la formation des ressources humaines de qualité. Il a aussi rappelé que le Cercle de réflexion et d’action pour le changement est une association de la société civile qui œuvre pour la promotion d’un nouveau type de citoyen respectueux des valeurs sociales et républicaines. Tout ceci doit déboucher sur l’amélioration des conditions de vie et de travail, a expliqué le président de la Commission éducation de la plateforme.
S. Y. W

 

Source: Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *