Élection législative partielle en commune V : L’URD en ordre de bataille

La section de la commune V de l’Union pour la République et la Démocratie (URD) a organisé, le samedi 9 mai 2015, une conférence avec le bureau exécutif national du parti afin de présenter le rapport d’activités de la section et d’échanger sur les grandes questions de la nation et du parti. C’était au palais de la culture sous la présidence de l’honorable Soumaila Cissé, Président du Parti, des membres du bureau politique ainsi que des militants et sympathisants.

 URD SOUMAILA CISSECette rencontre a été une occasion pour les militants de la section V de l’URD d’échanger avec les responsable notamment sur la situation de la nation mais aussi sur les perspectives qui pourront permettre le rayonnement du parti au sein de la commune surtout à la veille d’une élection législative partielle prévu pour le 30 de ce mois. Lors de son intervention, le secrétaire général de la section V, Mme Coulibaly Kadidiatou Samaké a souhaité que cette conférence soit, pour eux, l’occasion d’enraciner d’avantage le parti dans le paysage politique national, en général, et dans la commune V, en particulier. Cependant, elle n’a pas manqué de fustiger la gestion de l’actuel régime. Elle dira que la corruption, la fraude, la gabegie sont devenues les nouvelles méthodes de gestion et que le rapport du vérificateur général en témoigne. Parlant de la situation sécuritaire du pays, elle a dénoncé l’inaction du l’Etat malien. Aux dires du secrétaire général, une psychose est entrain de gagner les populations au point de ralentir considérablement les mouvements des biens et des personnes avec son corolaire de léthargie sur le plan économique. Concernant l’élection partielle, elle a souligné cette élection  sera un test pour la section.  L’unité et la cohésion retrouvées, ajoutera-t-elle,  donne une chance réelle au parti pour enlever le siège. elle a sollicité une mobilisation exceptionnelle de tous les militants du parti pour le l’échéance du 31 mai car elle constitue, selon elle, un réel défi non seulement pour la commune V mais aussi pour le parti. Pour elle, la victoire de l’URD marquera le début de l’alternance tant souhaité aujourd’hui par le peuple malien, mais constituera également un tremplin pour les élections générales.

Ousmane Baba Dramé

source :  Le Républicain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.