Éducation sexuelle au Mali : «Le parti FARE condamne la méthode du gouvernement sur un sujet aussi délicat que sensible»

«Le parti FARE condamne la méthode d’approche du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible que celui-ci», indique un communiqué du Parti FARE.

«Le parti Fare est vivement préoccupé par la tension sociale provoquée par le projet de manuel d’éducation sexuelle complète entrepris par le Gouvernement, sans concertation préalable aucune avec les organisations politiques, sociales et religieuses représentatives des populations maliennes.

Le parti Fare estime que chaque société édifie des codes fondés sur ses us et coutumes qui sont régulés par des normes endogènes, permettant à ses membres de vivre en harmonie et qu’il est fondamental d’envisager et de concevoir tous les projets sociétaux du vivre-ensemble avec les représentants des légitimités politiques, sociales, culturelles et religieuses du pays.

Le parti Fare condamne la méthode d’approche du gouvernement sur un sujet aussi délicat et sensible que celui-ci.

Le parti Fare salue la vigilance du Haut Conseil Islamique (HCI) sur le sujet et lui exprime toute sa reconnaissance à cette veille sur nos valeurs religieuses et sociétales.

Le parti Fare appelle encore une fois de plus le Gouvernement à s’engager sans délai à l’organisation et à la tenue d’un Dialogue National Refondateur, devant arrêter les orientations majeures dont les Maliens conviendront quant à l’avenir du pays, l’infrastructure institutionnelle de notre Etat, nos réponses endogènes aux exigences de l’intérêt général et aux frustrations dont souffrent les populations au quotidien.

C’est ainsi que nous redonnerons espoir et confiance à nos concitoyens, et que nous serons à même de rebâtir notre nation.»

Le Secrétariat Exécutif National

Source: Le Reporter

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *