Échéances électorales 2018 : Ras Bath n’est pas « candidat », mais appelle à l’alternance

«Ma carte Nina, mon arme » tel est le slogan de la campagne pour l’alternance 2018 lancée le mercredi dernier par le Collectif pour la défense de la République (CDR) au Carrefour des jeunes. Son porte-parole, Mohamed Youssouf Bathily, a saisi l’occasion pour couper court aux rumeurs concernant son éventuelle candidature et au soutien à un candidat pour la présidentielle de 2018. Il a appelé à une alternance des choix et des comportements.

youssouf mohamed bathily ras bat epouse copine couple diaspora immigre malien france barcelone espagne tourne europe usa amerique

La première étape de cette campagne qui s’inscrit dans la dynamique de l’alternance 2018 vise, selon le porte-parole du Collectif pour la défense de la République, à informer et à sensibiliser les Maliens en âge de voter à s’inscrire sur les listes électorales. A partir de cette campagne, le Cdr entend toucher le maximum de nos concitoyens de l’intérieur comme de l’extérieur.

ras bath cdr radio emission youssouf mohamed bathil

« Il existe actuellement 1 millions de Maliens en âge de voter qui ne sont pas inscrits sur la liste électorale » a souligné le porte-parole du Cdr. Avant de rappeler que l’inscription sur la liste électorale est une étape indispensable pour les citoyens qui veulent prendre part au choix des hommes et des politiques devant conduire les destinées du Mali en 2018. Car Ras Bath est convaincu que pour prendre part aux échéances de 2018, il faut disposer d’une carte d’électeur. «  Et pour avoir la carte d’électeur, il faut se faire connaitre auprès de l’Etat à travers une inscription » indiquera-t-il.

Pour Ras Bath, seule une participation massive de tous les citoyens en âge de voter garantira la transparence des échéances prochaines.

Il a aussi rappelé que l’un des points de cette campagne va consister à inviter les autorités en charge de l’organisation des élections à purger le fichier électoral des personnes décédées et celles qui ont fait l’objet de condamnation. Et l’étape européenne de cette campagne commencera à partir du 22 septembre à Paris a-t-il indiqué.

Raisons d’une obsession d’alternance

Le porte-parole du Cdr justifie ce besoin d’alternance par le bilan du régime actuel qu’il juge catastrophique. Sans porter de gants, Ras Bath a qualifié « le bilan des 4 années de gestion d’IBK de lamentable et de noir à tous égards ».

« Du point de vue de la qualité de vie des Maliens, on est encore loin de l’eau potable, la santé est inaccessible pour les Maliens moyens, le pouvoir d’achat toujours en deçà, la justice c’est de l’impunité, la corruption est à ciel ouvert, l’insécurité est quasiment généralisée, l’espoir est inexistant, bref, une gestion caractérisé par le pilotage à vue » c’est en ces termes que le porte-parole du Cdr édifiera l’assistance sur les vrais moteurs de son obsession à demander l’alternance pour 2018.

En 2018, Ras Bath pas candidat mais partant pour  l’alternance

Sans ambages, Ras bath a apporté un démenti aux  rumeurs sur sa  candidature aux élections présidentielles de 2018. « Je ne suis pas candidat, je ne l’ai dit à personne. Jusqu’à preuve du contraire je suis le porte-parole d’un dynamique mouvement qui est une organisation démocratique » clarifiera Ras Bath.

S’il n’y aura pas de candidat issu des rangs du Cdr, il ne se privera pas  de soutenir un candidat idéal. Par la voix de son porte-parole, le Cdr fera une offre politique à l’intention des candidats qui souhaiteront briguer la magistrature suprême en 2018.

« Cette offre politique concernera tous les aspects de la vie des Maliens, il appartiendra aux candidats de l’accepter suivant des conditions que nous nous donnons la liberté de le designer » a-t-il prévenu. Et Ras Bath de préciser qu’il ne suffira pas de dire qu’on peut le faire. Et le candidat intéressé  par l’offre du Cdr doit d’abord fournir les garanties de sa capacité à respecter  son engagement.

Oumar B. Sidibé

L’Indicateur du Renouveau
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *