Dr. Soumana Sako, Premier ministre du Mali entre le 2 avril 1991 et le 9 juin 1992, peut revenir aux affaires, avec une expertise avérée

Économiste et homme politique avec une expertise avérée, Dr Sako a toujours répondu à l’appel de son pays et de son peuple. Aujourd’hui, l’heure est grave et la plupart des compatriotes le réclament pour la gestion des affaires publiques.


Ministre des Finances sous le régime de Moussa Traoré entre 1986 et 1987, Soumana Sako est nommé Premier ministre par Amadou Toumani Touré et dirige le gouvernement de transition entre la chute de l’ancien régime et l’élection d’Alpha Oumar Konaré entre 1991 et 1992.

Soumana Sako n’est pas un inconnu de la vie politique malienne. Ex-ministre des Finances de Moussa Traoré (1986-1987), il était candidat à l’élection présidentielle de 1997. Mais en compagnie d’autres leaders d’opposition, il se retire de la course « compte tenu des fraudes massives qu’il y avait eu à l’époque ». Puis en 2002 et 2007, il renonce encore, préférant laisser la place à Amadou Toumani Touré (ATT), dont il avait été Premier ministre durant la transition militaire de 1991 à 1992. Il disait: « Nous en avions discuté en 2000. Et nous étions convenus que ce n’était pas cohérent que deux personnes qui avaient mené ensemble la transition, défendu les mêmes valeurs, s’affrontent pour Koulouba. »
Il aura donc patienté dix ans, basé à Harare (Zimbabwe) par ses fonctions de secrétaire exécutif de la Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique. Il était éloigné, mais pas coupé du Mali.

Soumana Sako dirige la Convention nationale pour une Afrique solidaire. Le 18 décembre 2011, il est investi par ce parti candidat à l’élection présidentielle malienne de 2012, un processus interrompu par le coup d’État militaire du 22 mars de la même année.

Dr Sako a obtenu le DEF en juin 1967 (Centre d’Examen de Mopti) et le Baccalauréat en juin 1970 (Lycée Askia Mohamed), se classant dans les deux cas premier au Mali. Il est titulaire d’une licence de l’École Nationale d’Administration du Mali ainsi que d’un Master’s en planification de gestion de projets et d’un Ph.D. en économie du développement (avec mention H, la plus haute distinction académique) décernés par l’Université de Pittsburgh, Pennsylvanie (États-Unis). Il a, en outre, suivi des stages et séminaires de formation à la Fondation Ouest-Allemande pour le Développement International, au Gosplan de l’ex-Union Soviétique, à l’Institut de Développement Économique de la Banque Mondiale et au General Accounting Office du Congrès des États-Unis d’Amérique.

Soumana Sako,qui parle couramment la langue anglaise, pratique le football, le jeu de dame et le basket-ball.

Moussa Danioko

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *