Pour promouvoir les valeurs d’intégrités dans la gestion des affaires publiques ! L’Ambassadeur du Canada au Mali, Marc André Fredette s’imprègne de l’initiative de Integrity Idol Mali

Pour découvrir Integrity Idol Mali et rencontrer les nominés de la 1ère édition de la campagne de recherche des fonctionnaires intègres au Mali, l’Ambassadeur du Canada au Mali, Marc André Fredette a organisé une réception dans sa résidence à la Cité du Niger. Il avait à ses côtés le Directeur Pays de Accountability-Lab, Moussa Kondo et plusieurs personnalités.

harjit-singh-sajjan-ministre-canadien-marc-andre-frechette-ambassadeur

Faut-il le rappeler, Integrity Idol est une campagne mondiale dirigée par les citoyens à la recherche des fonctionnaires honnêtes et intègres. Le projet vise à susciter un débat autour de l’idée de l’intégrité et à démontrer l’importance de l’honnêteté, la responsabilité personnelle dans la gestion des affaires publiques afin d’inspirer une nouvelle génération de fonctionnaires plus efficaces et plus honnêtes. « Intégrity Idol » a commencé au  Népal en 2014, au Libéria en 2015 et maintenant a évolué en une campagne mondiale.

Les équipes locales de bénévoles voyagent à travers leurs pays rassemblant des candidatures de citoyens, organisent des rencontres publiques pour susciter un débat national autour de l’intégrité et la nécessité d’avoir des agents publics honnêtes, intègres et plus efficaces. Un premier tri réduit les candidats aux 5 premiers dans chaque pays avec l’aide d’un groupe d’experts indépendants. Justement, nous sommes à ce niveau au Mali.

Dans son intervention, l’Ambassadeur du Canada au Mali, Marc André Fredette s’est réjoui que son Ambassade soit associée à cette initiative. Selon lui, à travers ce projet, il s’agit de montrer un bon modèle aux futures générations, « nous intervenons au Mali dans le domaine de la rédevabilité et de la réforme de la justice ».

Pour sa part, le Directeur Pays de Accountability-Lab a félicité toutes les Ambassades ayant contribué à la réussite de cette initiative, « le départ n’a pas été facile, mais grâce au soutien et à l’accompagnement des uns et des autres, la première édition a été une réussite. Dans cette dynamique ». Avant de solliciter l’accompagnement des partenaires pour que la deuxième édition soit une réussite.

Quant à Blair Slencorse, venu spécialement des États-Unis pour assister à la rencontre, il a signalé que ce projet a débuté il y a trois ans. Avant de mettre l’accent sur le partage d’idées et d’expériences. Les finalistes de la première édition ont invité les jeunes à bien travailler pour la promotion de l’excellence. Après avoir félicité les initiateurs, ils ont rendu un vibrant hommage à l’Ambassadeur du Canada au Mali pour son accompagnement. Ces finalistes ont invité les travailleurs maliens à donner le meilleur d’eux-mêmes au service de la nation. Ils ont rappelé que : « Tout travailleur doit se donner à fond pour sa patrie. Cette initiative d’Accountability-Lab permet d’encourager les travailleurs intègres dans leur tâche. Tout le monde doit bien faire son boulot, car ce pays appartient à tous les fils et à toutes les filles. Si l’intégrité est un mot qui fait peur au Mali, pourtant, elle joue un rôle extrêmement important dans la bonne gouvernance et le développement. Tout le monde doit accompagner ce projet qui est d’une importance capitale pour faire avancer notre pays. On est avant tout intègre pour soi-même ».

Pour la circonstance, la fiche de sélection de la deuxième édition a été présentée aux uns et aux autres. Pour la réussite de cette deuxième édition, l’accompagnement de l’Ambassade du Canada au Mali a été vivement sollicité.

MAMA PAGA

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *