Alexey DEULIAN, ambassadeur de la Russie lors du 58ème anniversaire du cosmos‘’ Il fallait un certain courage parce que c’était un saut dans l’inconnu’’

Les responsables de l’ambassade de la Russie au Mali se sont réunis ce vendredi, 12 avril 2019 devant l’ambassade pour la commémoration du 58ème anniversaire   du jour des cosmonautes ou de la cosmonautique « cosmos » voulant dire « espace » en langue russe) et la 85ème anniversaire de la naissance de Youri A Gagarine. C’était en présence du maire de la commune II, M. Aba Cheick NIARE en compagnie de l’ambassade de la Russie au Mali, M. Alexey DEULIAN.

A l’origine de cette fête, la prouesse du jeune cosmonaute soviétique Youri Gagarine, alors âgé de 27 ans, qui le 12 avril 1961 exécuta le tout premier vol spatial habité au monde. Véritable héros national depuis, Gagarine avait à l’époque orbité autour de la Terre pendant près de deux heures à bord du vaisseau désormais célèbre, le Vostosk 1. Tout d’abord déclaré fête nationale en 1968 par Nikita Khrouchtchev, alors dirigeant de l’URSS, le 12 avril est devenu une célébration officielle en 1968 après la création de la journée mondiale de l’aviation et de l’astronautique.

Selon les explications de l’ambassadeur de la Russie au Mali, ‘’pour nous c’est un grand événement, un événement marquant l’étape nouvelle  dans l’histoire de l’humanité. C’est une étape de l’exploration et l’exploitation de l’espace aérien. Et c’est ce qui à permettre de développer beaucoup d’application pratique dans le domaine militaire, de l’environnement, du climat, de ressources minières, des ressources aquatiques qui sont explorées depuis l’espace et d’autres nouvelles expériences auxquelles les Pr. Gagarine a exploré’’.

A ses dires, ce processus d’exploration de l’espace lancé par le premier vol Youri, est devenu aujourd’hui une sorte de banalité. ‘’Les premiers vols étaient chaque fois un exploit et il y avait de nouveaux éléments  dans la construction  et la conception des engins. Le premier vol il fallait le faire, il fallait un certain courage  parce que c’était un saut dans l’inconnu à des centaines de kilomètre de la terre. C’était quelque chose d’extraordinaire et le nom de notre concitoyen Youri Gagarine restera gravé dans la mémoire de l’humanité tout entier, parce qu’il a été le premier à l’exploré’’, a indiqué le l’ambassade de la Russie au Mali.

Gaoussou Kanté

SourceMalijet

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *