Dioila : Rentrée politique en fanfare pour la section RPM

Elle s’est déroulée dans la ferveur et a enregistré une forte adhésion de maire et de conseillers d’autres partis

rentre politique diola rpm

Le Rassemblement Pour le Mali, section de Dioila, a tenu, le dimanche 30 avril dernier, sa rentrée politique sous la présidence de son secrétaire général honorable Mamadou Diarassouba, accompagné des honorables Mamadou Yiri Keita et Daouda Coulibaly, tous élus à Dioila. Les militants et élus des 23 communes avec les 357 villages du cercle se sont très mobilisés pour cette rentrée politique de la section qui a aussi suscité l’intérêt du Bureau politique national du parti. Le président du parti, Dr Bocari Tréta a participé à ce grand rendez-vous des tisserands de Dioila qui a également enregistré la présence d’autres membres du BPN et de la délégation régionale de Koulikoro. La grande salle de spectacle du cercle a refusé du monde pour la circonstance.

 bocary treta depute honorable mamadou diarrassouba rpm diola

Trois temps forts ont marqué la journée. La session de restitutions de la coordination régionale de Koulikoro et des échanges avec le BPN; la présentation des conseillers communaux élus sous la couleur du RPM et le bilan des élections du 20 novembre 2016 au BPN et la présentation des nouveaux adhérents et leurs interventions.

voiture vehicule rpm campagne

C’est dans un atmosphère conviviale et fraternelle que  les 23 secrétaires généraux des sous-sections RPM du cercle ont présenté leur bilan à l’invitation de leur camarade secrétaire général de section, honorable Mamadou Diarassouba, dénommé le grand Bâtisseur par les siens.  Ce fut l’occasion pour le SG de section de passer en revue le nombre de maires et conseillers obtenus par le parti depuis 2007. Pour l’honorable Diarassouba, le résultat du parti, à l’issue des dernières échéances électorales est élogieux. La section de Dioila compte à son actif, trois députés, 14 maires et 140 conseillers. Ce qui dépasse très largement les années 2007 et 2009.

Des nouvelles adhésions

mamadou diarrassouba depute rpm conference

Cette conférence de section a enregistré de nouvelles adhésions au RPM et non de moindres. Au total 14 conseillers et un maire, avec armes et bagages ont rejoint le RPM. Au nombre de ces nouveaux adhérents, deux figures de taille à savoir : le maire de Dandougou, élu sous la couleur de l’URD, Gnito Dembelé et l’ex-maire de Dioila, Mahamadou Konaté et cadre du parti MODEC. Plusieurs autres élus issus d’autres partis politiques ont adhéré au RPM. Les nouveaux adhérents ont tour à tour exprimé leur fierté et magnifié l’émergence du RPM dans la section de Dioila.

L’ex-maire de Dioila, et  désormais conseiller RPM s’est dit très fier heureux de venir au parti des tisserands avec tous ses sympathisants. « J’étais dans un parti, mais c’est le parti RPM et l’honorable Mahamadou Diarassouba qui m’ont beaucoup aidé pendant des années quand j’étais à la mairie pour gérer la commune. Un parti politique c’est aussi les hommes qui le composent et des idéaux. Je constate que ceux de mon parti n’ont pas ces idéaux pour la bonne gestion de la commune. Je souhaite vivement qu’IBK brigue un second mandat puisque à mon avis un président qui ne fait pas un second mandat est comme un paysan qui alimente son champ par des engrais et qui le laisse à la merci des mauvaises herbes », a-t-il caricaturé.

La rentrée politique a été une réelle satisfaction pour les responsables du RPM. L’honorable Mamadou Diarassouba parle d’une double manifestation, lors de cette conférence de section. Selon lui, cette rentrée politique a permis d’avoir des conseils émanant de la coordination régionale et aussi faire une prise de contact avec les 146 conseillers communaux et les 4 maires de la section de Dioila depuis leur élection. « A l’écoute des élus et des militants nous avons pu toucher du doigt les préoccupations des militantes et celles de Dioila. Nous avons su que la préoccupation majeure ce sont les deux routes : la route Fana -Beleko-Nangola et la route Dioila-Massigui-Koualé », a-t-il dit.

Aussi, l’honorable Diarassouba n’a pas manqué d’exprimer son satisfecit de l’élargissement de la base du parti à Dioila qui aura connu l’adhésion de 14 conseillers et un maire dans différentes communes du cercle. Il leur a livré un message fort, celui de cohésion et de l’unité qui, selon lui, a toujours permis au RPM d’atteindre les résultats élogieux à Dioila. « Nous les accueillons à bras ouverts. Je dirais aux nouveaux adhérents que le seul secret à la section RPM de Dioila, c’est l’unité et la cohésion au sein du parti. Il nous faut entretenir cette cohésion et cette unité », a-t-il conseillé avant de manifester la fierté de toute la section RPM de Dioila d’appartenir au parti et de dire que la section attend vivement le président IBK soit  dans le cadre du chantier du pont soit dans celui des logements sociaux.

Pour sa part, le président du parti, Dr Bocari Tréta dira qu’au sein de la grande famille RPM, la section de Dioila est une référence dans la stratégie de mobilisation et le nombre de voix engrangées à l’occasion des différents scrutins. « En terme de nombre d’élus à tous les scrutins, Dioila nous a habitué à des victoires répétitives. La section de Dioila connait un niveau de mobilisation exceptionnel. Il y a une approche militante, un encadrement militant qui font que les militants eux-mêmes se prennent en charge pour leur mobilisation. Je salue les responsables et les élus de la section », a-t-il conclu.

Daniel KOURIBA

Par 22 Septembre

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *