Dialogue politique : Soumaïla Cissé dévoile ses conditions de participation

L’atelier de validation des termes de référence du dialogue politique inclusif se tient depuis hier au Centre international de conférence de Bamako. L’Union pour la République et la démocratie (URD) est valablement représentée par le président de sa jeunesse, Abdrahamane Diarra, le Pr Salikou Sanogo, etc. C’est aussi le même cas pour le Front pour la sauvegarde de la démocratie (FSD) avec Kadidiatou Fafana et bien d’autres.

Au deuxième jour des travaux, le chef de file l’opposition, président de l’URD et président du FSD a envoyé leur « condition de participation au dialogue » au président de la Commission d’organisation avec ampliation au triumvirat.

 

Soumaïla Cissé exige la satisfaction d’un cahier de charge de sept points que nous vous proposons de lire….Lire la suite sur Aumali

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *