Dérapage lors de son investiture : IBK limoge le directeur du protocole

ibk et oumar tatam ly

Le directeur du protocole, le général Cheick Kéita, a été limogé mercredi par le dernier conseil des ministres. Ce départ  serait  lié aux dérapages constatés ça et là lors des investitures du président Ibrahim Boubacar Kéita le 4 et 19 septembre derniers au CICB et au Stade du 26-Mars.

Le dérapage le plus retentissant a été le départ du drapeau et de son porteur bien avant l’exécution de l’hymne national tout comme le cafouillage lors des cérémonies où des invités de marque dont les représentants des  familles fondatrices de Bamako entre autres, ont sillonné la salle pour se faire une place.

Il faut ajouter à ces ratées  la confusion du 19 septembre au Stade du 26 mars quand le tour du stade du président a été annulé à cause du départ précipité de la Jeep décapotable louée pour l’occasion. Le général Cheick Kéita est remercié pour ces déconvenues et sera sûrement mis à la retraite.

Son limogeage va servir de leçons aux cadres de l’Etat qui failliront à leurs missions.

Ousmane Daou

Source: L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *