« Démissionnez ou suivez l’exemple de Hollande » demande un citoyen à IBK

Dans une lettre ouverte adressée au Président Ibrahim Boubacar Keita, un jeune de la commune 5, demande au président de rendre sa démission ou de suivre l’exemple de François Hollande.

La lettre in extenso

ibk ibrahim boubacar keita modibo keita premier ministre malien pm

« Bonjour, monsieur le président

Je me nomme Modibo Traoré et j’aime le Mali,  raison pour laquelle, je lutte sans cesse pour ses intérêts.
Monsieur, le Président,  votre pouvoir vous le devez certes aux 77% de Maliens, qui ont votés pour vous, mais plus à Dieu. La population qui a longtemps décrié votre gestion de la crise du Nord, vent de comprendre les vrais enjeux de cette crise.  Monsieur, j’ai jugé nécessaire de ne plus vous critiquer, car j’estime que vous êtes un patriote et un homme de parole. Au nom de ces valeurs que vous incarnées, je vous demande humblement de présenter votre démission ou de faire comme François Hollande, en décidant ne plus vous représenter.

Monsieur, le Président, 77% des Maliens ont vu en vous, ce médecin spécialiste qui était capable de guérir les maux dont souffre notre société. Cependant, force est de reconnaitre qu’après plus de 3 ans, le malade souffre toujours. Monsieur le Président, vous n’êtes pas sans ignorer qu’un complot international fomenté contre vous, vous empêche de mener à bien votre mission : celle de mener le Mali à bon port. Monsieur, le Président, votre environnement rempli d’opportunistes est aussi une des causes de votre échec. En le disant, je vous appends rien, monsieur le Président, car vous êtes plus au parfum des choses que moi. Selon, moi votre première erreur a été de n’avoir pas formé un gouvernement d’union nationale au lendemain de votre élection. En effet, la situation du pays l’exigeait.

Monsieur le Président, je ne suis pas un assoiffé du pouvoir, ni des biens matériels. Je vous demande de jeter l’éponge comme, on le dit dans le jargon, pas parce que, je suis contre vous ou parce que, je soutiens l’opposition. Je le fais pour l’honneur du Mali et le bonheur des Maliens. Monsieur, le Président, personne ne m’a chargé vous adresser cette lettre ouverte. Je le fais en tant que citoyen lambda.

Monsieur, le Président, je n’ai jamais douté un instant de votre patriotisme, c’est pour cette raison que je vous adresse cette lettre ouverte pour vous appeler à prendre cette décision difficile : celle de démissionner ou de ne plus vous présenter en 2018. Je vous prie, monsieur le Président de bien vouloir recevoir cette lettre ouverte, qui vient au plus profond de mon cœur. La nation souffre sur de l’insécurité, de l’injustice, d’un manque d’éducation de qualité. Que dires de la santé et du chômage des jeunes.

Monsieur, je m’incline devant la mémoire des soldats tombés au front. Malgré leur mort brutale, nous sommes fiers d’eux. Que leur âme repose en paix. Amen!

Pour terminer, je remercie tous les patriotes de l’intérieur et de l’extérieur. Je souhaite que la paix et la cohésion sociale règnent sur notre Mali. Veuillez agréer M. le Président, l’expression de mes sentiments les plus respectueux.

Qu’Allah bénisse le Mali. Amen !!!! »

Modibo dit Van Traoré, Commune 5 du district de Bamako

Source: Delta News

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *