Démission d’IBK: nouveau porte-parole

‘’Le Parti YELEMA le changement est déçu par les conclusions de la rencontre du dimanche 5 juillet 2020 entre le Président de la République et les responsables du Mouvement M5 RFP’’. En quoi ça le concerne ? Il est M5 ou RFP ? Il a fait le choix d’évoluer en solo. Bonne route à lui ; mais qu’il ne s’occupe tout de même pas des accidents de parcours des autres. ‘’Cette rencontre, sollicitée par le chef de l’État, n’a permis aucune avancée vers la sortie de crise. Au contraire ! En ne formulant aucune proposition concrète dans le sens de la réponse aux souhaits du Mouvement M5 RFP ou encore aux suggestions faites par la mission de la CEDEAO le 19 juin dernier, Le Président IBK a envoyé un très mauvais message à ses interlocuteurs’’. Ah bon ! Le seulet veut-il être porte-parole ? Si c’est le cas, qu’il le dise maintenant ou qu’il se taise à jamais.

Le Parti YELEMA le changement invite le Chef de l’État à se ressaisir et à mesurer la profondeur de la crise qui fait écho à la très grande exaspération de nos compatriotes. Qui a dit qu’il ne sait pas mesurer une profondeur, même s’il n’est pas un plongeur ou qu’il est dur d’oreille ? Surtout pas sûr qu’il prenne pour conseils éclairés suggestions d’un gaffeur de l’envergure de son ancien Premier ministre.
Il portera seul la responsabilité de ce qui arrivera de fâcheux les prochains jours si des décisions courageuses et vigoureuses n’étaient pas prises dans le sens d’une réponse concrète et pertinente aux aspirations contenues dans les doléances du M5 RFP ainsi que le communiqué de la mission de la CEDEAO. Attention !
Chacun est responsable de ce qu’il aura ou n’aura pas fait. Celui qui provoque quelque chose de fâcheux en porte le chapeau.

 

Source: info-matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *