Démission de Christophe Sivillon, chef du bureau de la MUNISMA à Kidal

Après la polémique créée à Kidal lors du congrès du MNLA, Christophe Sivillon aurait démissionné et s’apprêterait à quitter le Mali.

 

Selon RFI le chef du bureau de la MINUSMA à Kidal a quitté son poste et son départ est annoncé dans les heures qui suivent.

Pour rappel, Christophe Sivillon avait tenu des propos lors du congrès à Kidal qui avaient provoqué la colère du peuple malien « Des délégations venus du Mali et de l’étranger » « L’idéologie du mouvement unit une grande partie de la société civile à Kidal ».

Le chef du bureau de la MINUSMA, Christophe Sivillon, a prononcé des propos séparatistes en dissociant Kidal du Mali. C’est ainsi que l’Assemblée nationale, le FSD et plusieurs associations ont dénoncé les propos malveillants du représentant de la MINUSMA.

Le Ministre des affaires étrangères Tiébilé Dramé  avait convoqué successivement le représentant de la MINUSMA,  Mahamat Saleh Annadif et Mme Baranga Gassarabwé pour des explications et même de le faire remplacer.

C’est ainsi que la MINUSMA a rendu un communiqué public en précisant «MINUSMA  s’est engagée à prendre les mesures immédiates proportionnelles à la gravité des faits ».

Nous saluons la diplomatie du MAECI Tiébilé Dramé. Nous remercions tout le peuple malien.

L’union fait la force, ensemble donnons-nous la main pour un Mali meilleur. Le Mali est, et restera un et indivisible.

La rédaction

Malijet

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *