Déclaration DE L’ UM-RDA : Du rôle de la société civile et l’accusation insensée de l’association BIPREM

La société civile malienne dans toutes ses composantes a toujours joué un rôle important dans la conduite des affaires publiques de la République.

UM-RDA logo

Tout mouvement associatif doit s’inscrire dans une démarche constructive de notre démocratie que nous maliens avons voulu participative pour donner à la société civile tout son poids inspiré de l’organisation de nos sociétés traditionnelles.

Depuis la crise de 2012 nous avons assisté en République du Mali à un vaste mouvement de mobilisation de la société civile pour prôner l’unité nationale, l’intégrité territoriale et la Paix.

L’UM RDA faso jigi et ses partenaires politiques ont lutté pour la stabilité politique et institutionnelle de notre pays pendant les heures les plus graves et douloureuses de la double crise politico-sécuritaire.

Notre pays vient de loin et de très loin. Nous avons vécu et dépassé les moments où l’existence même de République était mise en cause et la nation malienne désemparée sous une occupation barbare.

Aujourd’hui l’UM RDA faso jigi déplore l’instrumentalisation de certaines associations comme le Bloc d’intervention populaire et pacifique pour la réunification entière du Mali BIPREM qui s’arroge le droit de porter atteinte à la Première Institution de la République c’est-à-dire le Président sur la base de propos fallacieux.

BIPREM-fasoko qui a visiblement perdu le cours des événements et qui avec quelques mois de retard vient de se prononcer sur des dossiers qui ont été examinés par les instances appropriées de la République et conduits dans la plus grande transparence.

L’UM RDA faso jigi est préoccupé par l’esprit de légèreté, le manque de profondeur dans l’analyse dont a fait preuve cette association ainsi que l’absence de valeurs qui soutiennent toute construction républicaine.

Le Bureau Politique National de l’UM RDA faso jigi rappelle aux responsables de BIPREM-fasoko que Son Excellence Ibrahim Boubacar KEITA est la Première Institution de la République : « Il est le gardien de la Constitution. Il incarne l’unité nationale. Il est le garant de l’indépendance nationale, de l’intégrité du territoire, du respect des Traités et Accords Internationaux. Il veille au fonctionnement régulier des pouvoirs publics et assure la continuité de l’Etat. »

Le Bureau Politique National de l’UM RDA faso jigi réaffirme sa confiance et son soutient ineffectif au Président de la République Son Excellence Ibrahim Boubacar KEITA, encourage sous sa conduite éclairée le gouvernement de la République à persévérer dans la mise en œuvre des politiques et programmes, et lance un appel au Peuple du Mali à rester mobilisé et vigilant afin de ne jamais se tromper de combat.

Bamako, le 03 mars 2016

Le Bureau Politique National de l’UM RDA faso jigi

 

Source : l’indicateur du renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *