Croisade contre la dépravation des mœurs sur les réseaux sociaux :
 Les Chefs religieux s’indignent et interpellent l’Etat

Le Mali est un pays fortement attaché aux valeurs culturelles. Les mœurs occupent  une grande place dans nos sociétés.

el hadji cheick soufi bilal diallo precheur marabout islam spiritualite

Aujourd’hui avec la démocratisation  du numérique, et des réseaux sociaux, ces valeurs sont de plus en plus piétinées. Profitant de ces canaux de communications, des individus  dépravent les mœurs. Plus de secret professionnel, les linges sales ne se lavent plus en famille. Tout se dit et se voit sur  Facebook. Où allons-nous dans ce pays ?
La population jeune de plus en plus esclaves de ce phénomène perd conscience au fil du temps sous les yeux impuissants des parents. Aujourd’hui, force est de reconnaître que les réseaux sociaux portent atteintes à l’intégrité morale des personnes. Que faire ? A qui la faute.

En plus certains prêcheurs  en profitent pour  proférer  des discours haineux et extrémistes en contradiction des lois de toute religion monothéiste. Dieu seul  a tout le pouvoir. Face à cette situation débordante, des leaders religieux de la place  sont montés au créneau pour interpeller l’autorité publique. Demandant à l’Etat  de prendre sa responsabilité et autres forces vives  à mettre l’intérêt général au dessus de toute autre considération.

La Rédaction

Par Aube d’Afrique

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *